mardi, janvier 30

Étiquette : géopolitique chine

« La Chine fait preuve de responsabilité internationale en mettant en œuvre une diplomatie de grands pays à la chinoise »
MONDE

« La Chine fait preuve de responsabilité internationale en mettant en œuvre une diplomatie de grands pays à la chinoise »

De CGTN - Le 26 décembre, alors qu'il résumait la performance diplomatique de son pays tout au long de l'année, le conseiller d'État et ministre des Affaires étrangères de la Chine, Wang Yi, a salué le rôle de la diplomatie des grands pays à la chinoise dans la promotion de la paix et de la prospérité mondiales. «Nous avons mené de manière globale une diplomatie des grands pays avec des caractéristiques chinoises, apportant une nouvelle contribution au maintien de la paix mondiale et à la promotion du développement commun», a déclaré Wang Yi dans un discours prononcé au Symposium sur la situation internationale et les relations extérieures de la Chine. Saluant la diplomatie du chef de l'État comme ayant donné le ton au travail diplomatique global de la Chine, Wang Yi a rappelé la ten...
La Chine échange sur le maintien de l’ordre avec des responsables des îles du Pacifique
Asie/Pacifique, MONDE

La Chine échange sur le maintien de l’ordre avec des responsables des îles du Pacifique

La Chine a déclaré d'organiser une réunion vidéo le 22 novembre pour discuter de la coopération policière avec plusieurs nations insulaires du Pacifique. Au moins deux pays ont déclaré à l'agence de presse Reuters que leurs ministres et commissaires de police n'étaient pas disponibles pour y assister. La tentative de la Chine de décrocher un accord de sécurité et de commerce avec 10 États insulaires du Pacifique en mai a alimenté les inquiétudes de Washington et de Canberra quant aux ambitions militaires de Pékin dans la région, et a provoqué une augmentation de l'aide occidentale. Lire aussi : Une alliance mais pas d'accord entre la Chine et les pays insulaires du Pacifique Ces inquiétudes ont été suscitées pour la première fois lorsque les îles Salomon ont conclu un pacte de séc...
L’inconnue chinoise de la démondialisation
COIN DES IDEES, Project Syndicate

L’inconnue chinoise de la démondialisation

Par Project Syndicate, par Stephen S. Roach - La mondialisation largement acclamée de l'après-guerre froide fonctionne désormais à l'envers. Le ralentissement prolongé du commerce mondial a été renforcé par les perturbations persistantes des chaînes d'approvisionnement liées à la pandémie, aux pressions continues dans le cadre de la guerre commerciale entre les États-Unis et la Chine, ainsi qu’aux efforts visant à aligner les liens économiques transfrontaliers sur les alliances géostratégiques (“friend-shoring”). Ces évolutions resserrent l'étau sur la Chine, sans doute le pays qui a été le plus grand bénéficiaire de la mondialisation moderne. Parmi les nombreux paramètres de la mondialisation, notamment les flux financiers, d'informations et de main-d'œuvre, ce sont les échanges transf...
Évaluer les perspectives de la Chine dans une année cruciale pour Pékin
ECONOMIE, Tribunes - Analyses

Évaluer les perspectives de la Chine dans une année cruciale pour Pékin

Par Stéphane Monier, directeur des investissements - Dans un contexte de conflit géopolitique, de turbulences sur les marchés, de nouveaux foyers de Covid et de crise immobilière intérieure, la Chine doit prendre des décisions difficiles alors que l'année qui s'annonce est cruciale sur le plan politique. Si les risques sont élevés pour certains actifs chinois à court et moyen terme, nous pensons que d'autres continuent à offrir de la valeur, des vertus de diversification de portefeuille et des rendements décents. La stabilité constitue un impératif politique pour la Chine. Lors du congrès quinquennal du Parti, prévu pour octobre/novembre 2022, le président Xi Jinping devrait briguer un troisième mandat, réécrivant ainsi les règles du Parti communiste comme seuls y sont parvenus Mao Z...
Ukraine : une victoire chinoise à l’horizon
Tribunes - Analyses

Ukraine : une victoire chinoise à l’horizon

Par Thomas Flichy de la Neuville - Après quelques jours de combats, les brumes se sont singulièrement épaissies au-dessus des plaines d’Ukraine confondant amis et ennemis, morts et vivants. Sur le théâtre des combats, la rumeur joue désormais tous les rôles sans qu’on la puisse voir. Voici qu’elle s’adresse aux soldats : « Ouvrez l'oreille ; car qui de vous voudrait faire le sourd, quand parle la bruyante Rumeur ? C'est moi qui de l'orient au couchant, faisant du vent mon cheval de poste, divulgue sans cesse les actes commencés sur ce globe terrestre. Sur mes langues voltigent continuellement des fictions que je traduis dans tous les idiomes et qui remplissent les oreilles des hommes de faux bruits. Je parle de paix, tandis que l'hostilité secrète déchire le monde, sous le sourire de...
La « Ceinture de sécurité maritime 2022 » entre l’Iran, de la Russie et de la Chine lancée
MONDE

La « Ceinture de sécurité maritime 2022 » entre l’Iran, de la Russie et de la Chine lancée

Les manœuvres "Ceinture de sécurité maritime 2022" ont commencé, le 21 janvier matin, avec la participation d'unités maritimes et aériennes des marines iranienne, chinoise et russe dans le nord de l'océan Indien. Selon la télévision d'État iranienne, "trois navires russes, dont un destroyer, et deux navires chinois, ont rejoint ses 11 navires". Les Gardiens de la révolution iraniens participent avec de petits navires et des hélicoptères. De son côté, la Chine a envoyé un destroyer lance-missiles, un navire de ravitaillement et des hélicoptères, ainsi que 40 membres du Corps des Marines chinois, pour participer à l'exercice. "L'exercice a pour but d'approfondir la coopération pratique des trois marines, et de montrer la volonté et les capacités des trois pays pour sauvegarder conjo...
Xi Jinping au Tibet pour consolider les frontières de la Chine
RÉGIONS SPÉCIALES, Tibet

Xi Jinping au Tibet pour consolider les frontières de la Chine

Avec notre stagiaire Manon KBidi - Les 21 et 22 juillet, le président de la République populaire de Chine et secrétaire général du PCC, Xi Jinping s’est rendu dans la région autonome du Tibet, dans le sud-ouest de la Chine. Cette visite est la première depuis 31 ans pour un président chinois en exercice. D'autant plus que cette visite coïncide avec le 70e anniversaire de l’invasion du Tibet par les troupes communistes, un événement célébré comme une «libération pacifique». En juillet 2011, lorsqu’il était vice-président, Xi Jinping s’était également rendu au Tibet, à l’occasion du 60e anniversaire. Historiquement, le Tibet est une région politiquement sensible. Depuis la fondation de la République populaire de Chine en 1949, seul le président chinois Jiang Zemin s’était rendu au...
La Chine dans les Balkans occidentaux : influence et enjeux stratégiques
Europe, MONDE

La Chine dans les Balkans occidentaux : influence et enjeux stratégiques

Florent Marciacq, secrétaire général adjoint du Centre franco-autrichien pour le rapprochement en Europe, analyse l'influence de la Chine dans les Balkans occidentaux (l'Albanie, la Bosnie-Herzégovine, le Monténégro, la Serbie et le Kosovo) et ses conséquences pour les pays de la région ainsi que pour l'Union européenne. Malgré l'indéniable ancrage européen des Balkans, depuis quelques années les fragilités du « ventre mou » de l'Europe constituent autant d'opportunité et d'enjeux géopolitiques et géostratégiques pour la Chine d'ancrer à son tour sa présence dans la région. Il est plus facile pour la Chine de prendre pied dans une région où sont bafoués les principes de bonne gouvernance et de responsabilité politique comme c'est souvent le cas dans les pays des Balkans, selon Floren...
L’accord commercial avec la Chine est « terminé »
Amériques, Chine-Etats-Unis, MONDE

L’accord commercial avec la Chine est « terminé »

Le conseiller commercial de la Maison Blanche, Peter Navarro, a déclaré le 22 juin que l'accord commercial avec la Chine était "terminé". Peter Navarro a annoncé la fin de l'accord commercial entre la Chine et les Etats-Unis, en raison de la mauvaise gestion de l'épidémie de coronavirus, Covid-19, par la Chine. "C'est fini", a déclaré Peter Navarro à la chaîne Fox News dans une interview. Ce dernier a répondu à des questions portées sur l'accord commercial. Il a déclaré que le "tournant" est survenu lorsque les États-Unis ont appris la propagation du coronavirus seulement après le départ de Washington d'une délégation venue de Chine, après la signature de l'accord de la "phase 1", le 15 janvier. "C'est à une époque où ils avaient déjà envoyé des centaines de milliers de personnes ...