vendredi, juin 14

La Chine prévoit une base d’espionnage à Cuba selon la presse

La Chine a passé, selon des informations de presse datées du 8 juin, un accord avec Cuba pour installer une base d’espionnage sur l’île située proche des États-Unis. Le Pentagone a refusé à commenter cette nouvelle.

Selon le Wall Street Journal, citant des sources anonymes américaines, l’accord secret prévoit d’installer une station d’écoutes électroniques à Cuba, à environ 200 km des côtes de Floride où sont installées d’importantes bases militaires américaines.

Dans un contexte tendu entre la Chine et les Etats-Unis, Pékin payera Cuba «plusieurs milliards de dollars» pour construire cette installation, a écrit le 8 juin le quotidien économique. Le Pentagone n’a ni confirmé ni démenti l’information.

«Nous n’allons pas faire de commentaire sur ces informations», a déclaré un responsable du ministère américain de la Défense sous le couvert de l’anonymat. «Au-delà de ça», a-t-il ajouté, «nous sommes très attentifs aux tentatives de la Chine d’investir dans des infrastructures, à travers le monde, qui pourraient avoir des objectifs militaires», notamment dans les Amériques.

«Nous allons continuer de suivre cela de près, et nous restons confiants dans notre capacité à tenir tous nos engagements de sécurité, chez nous et dans la région», a indiqué ce dernier.

Le président Chinois Xi Jinping mène une extension de la présence militaire chinoise à travers le globe afin de concurrencer l’armée américaine, qui est présente sur tous les continents.

Cependant, l’installation d’une base à Cuba, au plus près des côtes de la Floride, serait une nouvelle étape pour la Chine et serait considérée par Washington comme une menace inédite sur son territoire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *