Le président chinois Xi Jinping a prévenu que l’économie de la Chine allait être confrontée à une « période de turbulences », car les risques sur les marchés extérieurs contraignent les responsables politiques à se tourner davantage sur la demande intérieure pour soutenir la croissance.

Le président Xi Jinping

La pandémie de Covid-19 a accentué le protectionnisme, freiné l’économie mondiale et perturbé les chaînes de production, la Chine doit se préparer à une « période de turbulences », a déclaré Xi Jinping.

« Dans les mois à venir, nous allons être confrontés à des vents contraires de plus en plus puissants du fait de l’environnement externe et nous devons être prêts à faire face à une série de nouveaux risques et défis », a-t-il déclaré lors d’un séminaire de conseillers politiques et d’économistes.

D’après l’agence de presse Reuters, cette réunion était consacrée à l’élaboration du quatorzième plan quinquennal de Chine, qui doit être présenté à l’occasion de la session annuelle du Parlement en 2021.

Faisant le point sur les perspectives de moyen et long terme de la Chine, Xi Jinping a précisé que le marché intérieur allait « dominer le cycle économique national » dans le futur, tout en promettant la poursuite de l’ouverture de l’économie chinoise.

S’il n’a pas évoqué directement les tensions sino-américaines récurrentes, Xi Jinping a souligné la volonté de la Chine de travailler sur ces dossiers avec les Etats-Unis. « Nous devons coopérer activement avec tous les pays, régions et entreprises qui sont prêts à coopérer avec nous, y compris les États, les localités et les entreprises aux Etats-Unis« , a-t-il déclaré.

La Chine et les Etats-Unis s’affrontent depuis près de deux ans sur des questions commerciales, et les tensions se manifestent également dans d’autres domaines comme la gestion de la crise du nouveau coronavirus, la situation à Hong Kong et Taïwan, et le lobbying américain contre les géant chinoise.

Toutefois, les principaux négociateurs de Chine et des Etats-Unis sur le commerce ont évoqué des progrès lors d’un récent entretien téléphonique. Face aux pressions contre les fleurons technologiques chinois, Xi Jinping a insisté sur l’importance de l’innovation technologique, déclarant que la Chine devait « faire des découvertes dans les technologies clés dès que possible ».