Toujours regarder devant, derrière et sur les côtés. Chinois ou étrangers, personne n’est épargné par les fous du volant. Entre les vélos, motos, bus, vélos à moteur, scooters, voitures, camionnettes, taxis, vendeurs de fruits et légumes à cheval, les pousses-pousses, et les BMW, il vaut mieux avoir l’œil vif pour ne pas se faire renverser.

Les voitures sont si nombreuses et les infractions si denses qu’il devient difficile de ne pas circuler sans penser à la mort systématiquement. Les traits sont grossis, mais quand on sait que de nombreux chinois meurent chaque jour dans des accidents de voiture, seulement parce que le conducteur à eu la flemme de ralentir …  ça laisse à réfléchir.

Quartier de Zhongguancun @celinetabou

Quartier de Zhongguancun @celinetabou

Avec la hausse des ventes de voitures, notamment les voitures de luxe, le  nombre d’accident de la route ne cesse pas d’augmenter d’année en année.

Cette hausse est telle, qu’il est difficile pour l’État d’en faire le décompte. D’autant plus qu’une grande partie des accidents ne sont pas révélés, ni poursuivis par la justice … Un homme peut renverser un cycliste, si il n’y a pas de police dans le coin, il pourra s’échapper rapidement, sans qu’il ne soit arrêter, sauf si quelqu’un a retenu sa plaque d’immatriculation.

Dernièrement, les législateurs ont souhaité sanctionner plus lourdement la conduite en état d’ivresse.  Sans oublier l’élite, qui se croit -et l’est souvent- impuni sur la route. Selon certains sociologues Yuang Yinyi et Gu Yuhua, les riches croient être « les rois du monde, ils sont riches et puissants, leurs voitures le prouvent et ont donc tous les droits ».

Mais, il y  a surtout un mépris vis-à-vis des moins aisés, ce qui leur fait penser qu’ils peuvent les écraser sans impunité, ni demi-mesure. Il existe de nombreuses affaires relayées par les médias officiels et internet.

Par exemple, l’affaire de Yao Jiaoxin, jeune étudiant en musique, prodige du piano qui a renversé une femme migrante et l’a achevé à coup de couteau pour éviter qu’elle ne porte plainte contre lui et sa famille. Car ce dernier aurait dû alors du payer des indemnités très très élevé (China Daily).

Dans la province du Jiangsu, un enfant de trois ans a été écrasé à quatre reprises par une voiture de luxe. Ce qui a le plus choqué la famille, la population et les médias est le comportement du conducteur. Ce dernier a fait plusieurs marches arrière et écrasé l’enfant. En sortant de sa voiture, il n’a pas fait cas de la victime dans la marre de sang sous sa voiture.