Yiling Pharmaceutical a révélé que le Pharmacy and Poisons Board du ministère kenyan de la Santé lui a accordé la licence de produit à base de plantes pour ses capsules de Lianhua Qingwen.

Le Lianhua Qingwen figure sur la liste du nouveau programme de diagnostic et de traitement de la pneumonie à coronavirus pour le Laos. (PRNewsfoto/Shijiazhuang Yiling Pharmaceuti)

Le Kenya est le cinquième pays africain à délivrer une autorisation de mise sur le marché pour le Lianhua Qingwen, après le Mozambique, l’Ouganda, l’île Maurice et le Zimbabwe.

Jusqu’à présent, le Lianhua Qingwen a obtenu des autorisations de mise sur le marché dans 21 pays et régions, dont le Canada, la Russie, le Koweït, Singapour, etc.

Li Changhong est le directeur général de Kenya J&K Investment Co., Ltd, la représentation kenyane de Lianhua Qingwen, a déclaré dans une interview que grâce à cette approbation, Lianhua Qingwen est le seul médicament chinois à base de plantes enregistré au Kenya.

En tant que membre des « trois médicaments et trois prescriptions », le Lianhua Qingwen a joué un rôle important dans la prévention et la lutte contre la Covid-19 à l’échelle mondiale, et a bénéficié d’une grande attention et suscité de bonnes réactions de la part des communautés internationales.

« Nous sommes convaincus que le Lianhua Qingwen saura tirer le meilleur parti de ses avantages et offrir du bien-être au peuple kenyan », a déclaré Li Changhong.

Médicament innovant chinois à base de plantes mis au point il y a 17 ans pour enrayer la propagation du SRAS, le Lianhua Qingwen a été recommandé plus de 20 fois par le gouvernement chinois et est devenu un médicament représentatif pour faire face aux événements majeurs de santé publique causés par différents types de maladies infectieuses, comme la grippe porcine H1N1/H7N9, le MERS et la COVID-19, etc.

Le Lianhua Qingwen a été largement utilisé dans les hôpitaux admettant les personnes infectées. Zhong Nanshan, Li Lanjuan et Zhang Boli, membres de l’Académie chinoise d’ingénierie, ont mené conjointement une étude intitulée « Efficacité et innocuité des capsules de Lianhua Qingwen, une herbe chinoise revalorisée, chez les patients atteints de la maladie à coronavirus 2019 : un essai multicentrique, prospectif et contrôlé à répartition aléatoire ».

Les résultats de cette étude ont montré que le Lianhua Qingwen peut soulager les symptômes cliniques tels que la fièvre, la fatigue, la toux et autres, ainsi qu’améliorer de manière spectaculaire les lésions mises en évidence par l’imagerie des poumons, réduire de manière évidente la durée des symptômes et accroître le taux de guérison clinique. L’étude a été publiée en mai 2020 dans le magazine européen Phytomedicine.