Sélectionner une page

Amériques,MONDE

La rencontre Xi/Trump a bien eu lieu

La rencontre très attendue entre Donald Trump et Xi Jinping a débuté le 1er décembre dans la soirée, à Buenos Aires. « Nous allons discuter commerce et nous finirons par faire quelque chose de positif pour la Chine et les Etats-Unis », a déclaré le président américain au début de ce « dîner de travail ».

Quelques heures plus tard, les deux hommes se sont accordés pour ne pas appliquer de nouveaux droits de douane « après le 1er janvier ». Le face-à-face entre Donald Trump et Xi Jinping s’est « très bien passé », selon la Maison Blanche.

Donald Trump prévoyait de porter dès le 1er janvier prochain à 25% les droits de douane sur quelque 200 milliards de dollars (176 milliards d’euros) de produits chinois importés aux Etats-Unis. Il menaçait également de taxer 267 milliards de dollars de produits importés supplémentaires.

Suite à cette rencontre, Donald Trump a accepté de maintenir à 10% les droits de douane sur quelque 200 milliards de dollars de produits importés chinois et de ne pas le porter à 25% au 1er janvier, précise le communiqué de la Maison Blanche.

De son côté, la Chine a accepté d’acheter « un très grand nombre » de produits agricoles, énergétiques, industriels ainsi que d’autres produits américains pour réduire le déficit commercial entre les deux pays. Mais si en mars 2019, aucun accord n’est pas trouvé avec Beijing sur les transferts de technologie, la propriété intellectuelle, l’espionnage informatique, les barrières non tarifaires ou l’agriculture, le taux sera relevé à 25%.

D’après l’agence de presse, Xinhua, le président Xi Jinping s’est dit « content d’avoir cette rencontre ». De son côté, le ministre chinois des Affaires étrangères, Wang Yi, a déclaré que les négociations s’étaient déroulées dans une « atmosphère amicale et sincère ».

« Les discussions sur les questions économiques et commerciales ont été très positives et constructives. Les deux dirigeants ont trouvé un consensus pour cesser la hausse mutuelle de nouveaux droits de douane », a souligné le chef de la diplomatie chinoise.

« La Chine va augmenter ses importations conformément aux besoins de son marché intérieur et de la population, notamment de produits commercialisables américains, afin de réduire progressivement le déficit commercial entre les deux pays », a-t-il ajouté.

Recevez la Newsletter

Coronavirus (2019-nCoV)

Suivez-moi sur Twitter

Confrontation Chine – Etats-Unis

Coopération Chine – Afrique

Essentiel de l’actu

Votre avis nous intéresse!

Souveraineté en Mers de Chine

Dossier d’Histoire




Africa Wire

%d blogueurs aiment cette page :