Le ministère chinois de la Culture a récemment publié la cinquième liste nationale des éléments représentatifs du patrimoine culturel immatériel de la Chine, ajoutant 185 éléments à la liste, y compris les compétences nécessaires à la fabrication de la soupe Luosifen, la soupe de nouilles emblématique de la région autonome Zhuang du Guangxi, dans le sud de la Chine.

A cette liste, les Snacks (sorte de boui-boui) Shaxian, proposant des mets délicats originaires du comté de Shaixan, dans la province du Fujian (sud-est de la Chine), ont également été ajouté.

Les articles sont organisés en neuf catégories : littérature populaire, musique traditionnelle, danse traditionnelle, opéra ou théâtre traditionnel, traditions narratives ou de contes, sports traditionnels ou activités récréatives et acrobaties, arts traditionnels, artisanat traditionnel et coutumes populaires.

Jusqu’à présent, le Conseil d’État a ajouté un total de 1 557 éléments sur la liste des éléments représentatifs nationaux du patrimoine culturel immatériel.

La soupe Luosifen, ou nouilles de riz à l’escargot de rivière, est un plat emblématique connu pour son odeur piquante dans la ville de Liuzhou, dans le sud de la Chine. L’odeur peut être repoussante pour les débutants, mais ceux qui la gouttent assurent ne jamais oublier son goût magique.

Alliant la cuisine traditionnelle du peuple Han avec celle des ethnies Miao et Dong, le Luosifen est préparé en faisant bouillir des nouilles de riz avec des pousses de bambou marinées, du navet séché, des légumes frais et des cacahuètes dans une soupe épicée d’escargots de rivière. Cette soupe est aigre, épicée, salée, chaude et puante après avoir été bouilli.

Originaire de Liuzhou dans les années 1970, le Luosifen servait de collation de rue peu coûteuse, peu connue des personnes ne vivant dehors de la ville. Ce n’est qu’en 2012, lorsqu’un documentaire sur la cuisine chinoise, « A Bite of China », l’a présenté qu’il est devenu un nom familier dans la bouche des chinois. En 2014, la Chine avait sa première entreprise de vente à emporté du Luosifen.

Le développement d’Internet, en particulier l’essor du commerce électronique et des salons de la restauration en ligne, a porté cette ferveur de la nourriture locale chinoise à un nouveau niveau. Luosifen apparaît souvent dans les vidéos des blogueurs culinaires et des animateurs d’émissions culinaires. L’un des plus influents est Li Ziqi, qui compte 15,5 millions d’abonnés sur YouTube. Sa vidéo sur la fabrication du luosifen a été vue plus de 61 millions de fois sur le site Web.

Le développement d’Internet a permis au Luosifen d’acquérir une renommée mondiale, et la soudaine pandémie de Coid-19 a stimulé les ventes de ce mets délicat en Chine.

Selon les données du début de l’année, le Luosifen est devenu la collation du Nouvel An chinois la plus populaire en 2021 sur les plateformes de commerce électronique, car les chinois ont passé leurs vacances à la maison en raison de la pandémie de Covid-19.

Selon les données de Tmall et Taobao, deux plateformes de commerce électronique d’Alibaba, le chiffre d’affaires du Luosifen était 15 fois supérieur à celui de l’année 2020, le nombre d’acheteurs augmentant neuf fois par an. Le groupe d’acheteurs le plus important était la génération post-90.

Alors que le Luosifen devient de plus en plus populaire, le gouvernement local essaie d’établir une présence internationale officielle de cette soupe délicate. En 2019, les autorités de la ville de Liuzhou ont déclaré qu’elles demandaient la reconnaissance par l’UNESCO du Luosifen en tant que patrimoine culturel immatériel.

Différent du Luosifen, les Snacks Shaxian sont un autre exemple des marques de la chaîne alimentaire chinoise. Shaxian Snacks est une chaîne de restaurants populaire de la province du Fujian, dans le sud-est de la Chine.

Cette chaîne de restaurants vend des boulettes cuites à la vapeur, des nouilles et des «won ton». Au départ, ces mets se vendaient sur un seul stand dans les marchés de rue, ils se sont depuis étendus à plus de 60 pays.

Comparé à d’autres marques de chaînes de restauration, les Snacks Shaxian rassemblent plus un style de cuisine qu’un modèle de restaurant typique, tout se concentre sur la cuisine.

Les différents magasins ont des menus différents, mais en général, ils peuvent contenir des nouilles, des won ton, des boulettes, du ragoût avec de la soupe, des plats braisés, du riz frit et des plats combinés, qui ont de fortes caractéristiques Fujian.

Des dizaines de milliers de Snacks Shaxian ont ouvert leurs portes au cours des décennies, mais l’entreprise a été confrontée à des problèmes tels que l’utilisation illégale de son nom de marque et des contrôles de sécurité alimentaire insuffisants.

Ensuite, le gouvernement local a créé le Shaxian Snack Bureau en 1997. Cette décision a transformé les Snacks Shaxian en une chaîne industrielle qui accorde plus d’attention à la sécurité alimentaire.

Désormais, les autorités locales s’efforcent d’unifier, de standardiser et de moderniser les opérations dans les restaurants pour faire de la marque une entreprise alimentaire prospère et sûre dans le monde entier.

Les Snacks Shaxian ont des magasins dans 62 pays et les régions comprennent les marchés japonais, américain, français, portugais et malais et son enregistrement de marque a été approuvé dans huit pays.