Les revenus des services de télévision payante en Chine reculeront de 1,2% CAGR au cours des cinq prochaines années, selon GlobalData

Les revenus totaux des services de télévision payante devraient diminuer à un taux de croissance annuel composé (TCAC) de 1,2% entre 2019 et 2024, passant de 24,8 milliards de dollars américains en 2019 à 23,3 milliards de dollars américains en 2024.

Cette baisse s’explique par la position montante des services vidéo haut de gamme (OTT) et de la baisse des revenus moyens de la télévision payante par utilisateur (ARPU), selon GlobalData, société leader de données et d’analyse.

Le rapport de cette société sur les opérateurs de télécommunications montre que la télévision par câble est actuellement la principale plate-forme de télévision payante en Chine, ses abonnements diminueront à un TCAC de 5,7% sur la période 2019-2024.

D’autre part, l’IPTV deviendra la principale technologie de télévision payante en 2021 et représentera 59% du total des abonnements de télévision payante en 2024. La croissance des abonnements IPTV sera principalement soutenue par l’expansion de la fibre réseau optique et prolifération généralisée des services à large bande par fibre optique à grande vitesse à travers le pays.

Deepa Dhingra, analyste des télécommunications chez GlobalData, a expliqué que « la pénétration de la télévision à péage dans les ménages en Chine passera légèrement de 85,0% en 2019 à environ 81,0% d’ici 2024 », dans un contexte de concurrence intense avec le pure play over-the-top (OTT ) des services de streaming vidéo, tels que iQiyi.

« China Telecom restera le premier fournisseur de services de télévision à péage au cours de la période 2019-2024, soutenu par son ancrage solide dans le segment IPTV. L’opérateur s’est d’ailleurs concentré sur la promotion de ses plans multijoueurs regroupant les services à large bande en fibre optique et IPTV pour être compétitif sur le marché », a indiqué l’analyste.