Pu’er, une ville située dans la province du Yunnan, dans le sud-ouest de la Chine, devient la plus importante région productrice de café arabica, largement reconnue comme le «paradis de l’arabica».

Le premier grain de café a été introduit dans la municipalité il y a plus d’un siècle, et la ville a lancé une plantation de café à grande échelle dès 1988.

En 2018, Pu’er, ville chinoise de la province du Yunnan célèbre pour sa culture du thé, avait organisé le 29 janvier son premier salon international du café. A cette occasion, la ville a exposé sa volonté de construire la plus grande base de production de café de Chine, qui sera réputée pour la qualité de ses produits, ainsi qu’un centre mondial du commerce et de la tarification du café.

Profitant d’une surface forestière extraordinairement élevée de 74,59% et de ressources naturelles abondantes, la ville reconnue comme la capitale du café en Chine est presque entièrement située à l’intérieur de la plus grande région de plantation de café au monde.

En 2020, la superficie des plantations de café dans la ville de Pu’er a atteint 51 733,33 hectares, ce qui représente 48,8% de la superficie nationale totale. De plus, la ville a produit 58 600 tonnes de grains de café, ce qui représente plus de 80 % de l’indice comparable en Chine.

Impressionné par le développement rapide de l’industrie du café dans la ville de Pu’er, Ted Lingle, ancien directeur exécutif de la Specialty Coffee Association of America (SCAA), a déclaré que le café de Pu’er était l’un des meilleurs au monde : un café corsé et aromatique, mais pas amer, riche en gras et ayant un haut niveau d’acidité.

M. Lingle, qui agit à titre de consultant principal auprès du Yunnan International Coffee Exchange depuis 2015, est adepte du café de la ville de Pu’er. Lors de chaque saison de récolte du café, il se plaît à expliquer aux marchands de café du monde entier que le café a trouvé une «nouvelle maison» en Chine.

Ces dernières années, le café de Pu’er a acquis une reconnaissance accrue au sein de l’industrie du café, tant à l’échelle nationale qu’à l’étranger. La ville a été choisie pour accueillir le principal laboratoire national sur le café ainsi que la base de semences de café à petits grains du Yunnan, tout comme de nombreux autres établissements de recherche et de formation sur le café.

Plus de 20 000 hectares de plantation de café de la ville de Pu’er sont certifiés conformes à la norme 4C. Une superficie de plus de 6 666,67 hectares a fait l’objet d’une vérification en vertu des pratiques C.A.F.E. Une zone de plantation de plus de 1 333,33 hectares a obtenu des certifications auprès de la Rainforest Alliance et du programme UTZ.

En septembre 2020, le café de Pu’er a été officiellement ajouté au premier lot de produits figurant sur la liste de protection établie en vertu de l’accord sur les indications géographiques entre la Chine et l’UE.

«La ville de Pu’er offre en tout temps aux marchands de café du monde entier des cafés spécialisés fabriqués conformément aux normes internationales», a déclaré Ted Lingle, affirmant souhaiter que de plus en plus de gens cherchent à en savoir plus sur le café produit dans la province du Yunnan, et à en faire l’essai.