Une partie importante de la zone pilote de libre-échange de Chine (Sichuan), la zone franche (ZF) de Chengdu a franchi une nouvelle étape de réforme.

Fondée en 2017, la ZF du Sichuan se compose de trois parties : la ZF de Chengdu Tianfu New Area, la zone portuaire ferroviaire de Qingbaijiang et la zone portuaire du Sud-Sichuan à Luzhou.

Conformément aux tâches d’innovation de la ZF du Sichuan, la ZF de Chengdu a étudié plus de 430 institutions innovantes. Treize d’entre elles ont été reprises et promues dans tout le pays et 51 ont été adoptées dans la province du Sichuan. La ZF de Chengdu s’est classée première parmi ses pairs dans l’indice d’innovation des ZF de Chine pendant trois années consécutives.

La ZF a établi des normes nationales pour l’exportation certifiée de produits à faible teneur en carbone, le développement de la médecine traditionnelle chinoise et le développement immobilier. Des réformes, telles que le système de transport multidimensionnel intégré, ont aidé les normes chinoises à s’aligner sur les règles et normes internationales.

Les données officielles montrent que, d’avril 2017 à février 2022, la ZF de Chengdu comptait plus de 183 800 entreprises immatriculées, avec un investissement de plus de 1,8 trillion de yuans (283,91 milliards de dollars). Parmi elles, 1 655 sont des entreprises à financement étranger, contribuant à un investissement de 178,82 milliards de yuans.

Située à la jonction de la Belt and Road Initiative et de la Yangtze River Economic Belt, Chengdu a profité de son emplacement pour développer l’aviation internationale, les arrêts ferroviaires et les ports afin d’encourager le commerce.

En juin dernier, l’aéroport international de Chengdu Tianfu a été inauguré, faisant de Chengdu la troisième ville de Chine à disposer de deux aéroports internationaux. L’aéroport international de Chengdu Shuangliu a ouvert 131 lignes internationales, dont 15 pour le fret. Son volume de passagers et de fret s’est classé premier en Chine centrale.

En 2021, le centre logistique cautionné de l’aéroport de Chengdu a ouvert un nouveau type de boutique e-commerce transfrontalière pour stimuler la consommation de marchandises importées.

Cette activité e-commerce repose sur les politiques préférentielles et l’avantage de l’emplacement de la ZF, qui dispose d’entrepôts à proximité pour assurer des livraisons rapides.

Selon les responsables locaux, l’entreprise a mobilisé des ressources dans le pays et à l’étranger et coordonne les plateformes en ligne et hors ligne afin d’offrir une expérience d’achat optimale sur les plateformes de commerce électronique transfrontalier.

Parallèlement, le port ferroviaire de Chengdu a mis en place des itinéraires vers 69 villes étrangères et 25 villes nationales, renforçant ainsi l’efficacité de la logistique internationale en vue d’une plus grande ouverture.

Avec le développement du cercle économique Chengdu-Chongqing, les zones franches du Sichuan et de Chongqing collaboreront également plus étroitement, selon les responsables.