L’ambassadeur de Chine en Australie, Xiao Qian, a assisté à la conférence nationale de l’Australia China Friendship Society (ACFS) à Perth, en Australie, le 11 juin 2022.

A cette occasion, il a déclaré qu’un développement sain et stable des relations bilatérales est conforme aux intérêts fondamentaux des deux peuples, lors d’un discours en présence du Premier ministre de l’État d’Australie-Occidentale, Mark McGowan.

Lire aussi : Les ministres de la Défense de l’Australie et de la Chine se sont rencontrés

Cette année marque le 50ème anniversaire de l’établissement des relations diplomatiques entre la Chine et l’Australie. Xiao Qian a souligné qu’au cours des 50 dernières années, « la coopération pratique bilatérale a non seulement stimulé le développement économique et social de la Chine, mais a également apporté la prospérité aux diverses industries australiennes et l’a aidée à surmonter plusieurs crises économiques et financières mondiales ou régionales ».

Ce dernier a expliqué que « la Chine a toujours considéré les relations bilatérales dans une perspective stratégique et à long terme, et s’est engagée à des échanges amicaux et à la coopération avec l’Australie dans un esprit de respect mutuel et de bénéfice mutuel. Cette politique reste inchangée ».

Soulignant que les relations bilatérales se trouvent à un « nouveau tournant », l’ambassadeur a déclaré qu’elles étaient également confrontées à de nouvelles opportunités.

Lire aussi : La Chine félicite le nouveau Premier ministre australien

La Chine et l’Australie pourraient « approfondir leur coopération traditionnelle tout en explorant de nouvelles opportunités dans les technologies vertes, les nouvelles énergies, les soins de santé, l’économie numérique et les industries créatives, et en alignant les stratégies de développement vert. »

Pour Xiao Qian, la Chine et l’Australie pouvaient et devaient coexister en harmonie malgré leurs différences à bien des égards. « Il est important de respecter la diversité des civilisations, de respecter le choix d’un pays en matière de voie de développement conformément à ses propres conditions nationales, et de faire des échanges et de l’apprentissage mutuel entre les civilisations un lien puissant pour maintenir la paix mondiale et promouvoir un développement commun. »

Le diplomate chinois a déclaré que l’ambassade et les consulats généraux de Chine en Australie étaient prêts à travailler avec le gouvernement fédéral australien, « les gouvernements des États et les amis de tous les horizons pour faire avancer les relations sino-australiennes sur la bonne voie au profit des deux pays et peuples ».