lundi, avril 8

Le festival « 618 » va décider de la fortune du secteur de la vente au détail en Chine

Les autorités chinoises ont levé les blocages de plusieurs mois induits par le COVID-19 à Pékin et Shanghai juste à temps pour le festival de shopping en ligne 618, qui se déroule du 1er juin au 18 juin 2022.

Les ventes au détail étant le baromètre des dépenses de consommation, le succès ou l’échec du festival du shopping 618 dictera la fortune du secteur de la vente au détail. Les retombées économiques et sociales des derniers blocages pèseront sur les perspectives de l’industrie chinoise du commerce électronique jusqu’en 2022 et 2023, selon GlobalData, une société leader de données et d’analyse.

Bobby Verghese, analyste consommateurs chez GlobalData, a expliqué que les confinements stricts dû au variant Omicron à Pékin et à Shanghai ont eu « un impact débilitant sur les moyens de subsistance des consommateurs et sur l’économie. Privés d’ouvriers, les usines et les entreprises se sont immobilisées. Les gens étant confinés chez eux, la fréquentation des magasins de détail physiques a diminué, tandis que les détaillants en ligne n’ont pas pu effectuer de livraisons en raison de perturbations de la chaîne d’approvisionnement ».

Par la suite, les géants du commerce électronique Alibaba Group et JD Retail ont enregistré de lourdes pertes au premier trimestre 2022 et les deux mois suivants, les marques de luxe internationales, notamment Bulgari, Zara, Lancôme et Uniqlo, étant les plus touchées.

Lire aussi : La croissance du chiffre d’affaires de Tencent s’essouffle

Les fabricants et les détaillants comptent sur le festival du shopping 618 pour libérer la demande refoulée et revigorer le secteur de la vente au détail en difficulté. Cependant, à la sortie du confinement, les consommateurs rationalisent leurs dépenses non essentielles, craignant une récurrence des épidémies de COVID-19 et des confinements.

L’analyste de Global Data a indiqué que « l’instabilité de la chaîne d’approvisionnement et la pénurie de liquidités peuvent avoir un impact profond sur le sentiment des consommateurs et des entreprises ».

Par conséquent, GlobalData prévoit qu’après sa course fulgurante en 2020 et 2021, le canal de vente au détail chinois s’essoufflera en 2022, avec un effet d’entraînement en 2023* . La catégorie du commerce de détail à domicile supportera le poids de l’austérité fiscale à la consommation*.

« Avec la transition de la Chine vers une économie axée sur la consommation, la vente au détail en ligne peut jouer un rôle central dans la reprise de l’économie post-COVID-19 », a indiqué Bobby Verghese.

Cependant, « l’industrie du commerce électronique, qui est sous le choc de la répression gouvernementale contre les géants de la technologie depuis fin 2020, ne peut pas se permettre les mesures strictes de contrôle de la pandémie de la politique gouvernementale « Zero COVID ».

* GlobalData Retail Intelligence Center–Market Analyzers, consulté en juin 2022

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *