Depuis le début de l’année 201, il est interdit de pêcher sur un bras de 58 km du fleuve Yangtsé, afin de protéger le marsouin aptère. Ces cétacés d’eau douce ont peu à peu disparus, en raison de l’afflux de bateaux de pêche.

En contre partie, le millier de pêcheurs du village de Datong (Anhui) a accepté cette interdiction, et les autorités locales ont fait le nécessaire pour les aider à retrouver un emploi.

Afin de protéger les stocks halieutiques du fleuve Yangtsé, une interdiction annuelle est en vigueur depuis 2003. Cette interdiction laisse les pêcheurs sans activité trois mois par an. Elle a d’ailleurs été étendue à quatre mois en 2016.

Une section de rivière a d’ailleurs été transformée en réserve naturelle nationale pour les dauphins d’eau douce de Tongling en l’an 2000, afin de protéger l’espèce. Une espèce sur le point de s’éteindre, avec une population de seulement 1.000 individus dans la voie principale du Yangtsé, selon des recherches menées en 2017.