samedi, mai 18

Le gouvernement au Zimbabwe préserve ses relations avec la Chine

L’organisation «Crisis in Zimbabwe Coalition» a dénoncé les investissements chinois dans le pays qui seraient selon elle à la base de la crise accrue du Zimbabwe. Pour le parti au pouvoir, la Zanu PF, tous les investissements sont les bienvenus dans le pays.

Le Zimbabwe fait face à une crise économique et social depuis plusieurs années qui s’expliquent selon plusieurs organisations zimbabwéennes par la présence chinoise dans le pays.

Selon une déclaration publiée par le porte-parole du parti, Chris Mutsvangwa, la Zanu PF a assuré que « la Chine est l’amie du Zimbabwe par tous les temps et que les relations entre les deux pays sont mutuelles et bénéfiques pour le pays ».

« Le Zimbabwe, sous la direction avisée et visionnaire de notre président et premier secrétaire, Cde ED Mnangagwa, continue d’accueillir et de recevoir des investissements du monde entier et de notre ami de tous les temps, la Chine, à un moment où d’autres investissent des sanctions et de l’hostilité contre un pays résilient mais peuple innocent et hospitalier du Zimbabwe », a-t-il indiqué.

Ce dernier a assuré que « le Zimbabwe ne s’excuse pas de ses relations avec la Chine et la ZANU PF est pleinement convaincue que nos relations continueront à apporter des avantages mutuels à notre peuple frère ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *