A partir du 3 janvier, le Maroc va interdire les arrivées en provenance de Chine, quelle que soit la nationalité des voyageurs. Les autorités souhaitent ainsi éviter une nouvelle vague contamination par le coronavirus, a déclaré le ministère des Affaires étrangères marocain.

De nombreux pays, dont la France, le Canada, le Japon, ont imposé des contrôles sanitaires et des mesures restrictives contre les voyageurs en provenance de Chine en raison d’une flambée des cas de contamination par le coronavirus.

Des milliers de touristes visitent le Maroc depuis la Chine chaque année, voyageant généralement sur des vols qui passent par les pays du Golfe. « Cette mesure exceptionnelle n’entache nullement l’amitié sincère entre les deux peuples et le partenariat stratégique entre les deux pays et auquel le Royaume demeure fortement attaché », a précisé le ministère des Affaires étrangères dans un communiqué.