Le produit intérieur brut annuel de Beijing a dépassé 4 000 milliards de yuans (567 milliards d’euros) pour la première fois en 2021, soit une augmentation de 8,5% d’une année sur l’autre, a annoncé le 6 janvier Chen Jining, maire de la capitale, lors de la cinquième session de la 15e Assemblée populaire municipale de Pékin.

Ce dernier a indiqué que «dans le contexte de la situation pandémique instable dans le monde, ainsi que de l’environnement extérieur compliqué, Pékin a obtenu des résultats évidents dans de nombreux aspects grâce à un travail acharné».

Le maire de Pékin a présenté le rapport d’activité du gouvernement lors de la session d’ouverture de la conférence, il a déclaré que la ville avait pris un bon départ dans la période du 14e Plan quinquennal (2021-25) en faisant des progrès dans de nombreux domaines, notamment la croissance économique, le développement intégré, la science et l’innovation technologique, l’amélioration de l’environnement et la réforme de l’éducation.

Selon le rapport, les prix à la consommation à Beijing ont augmenté de 1,1% l’année dernière et le revenu disponible par habitant des résidents a augmenté de 8%. La structure économique et la qualité ont quant à elles continué à être optimisées et améliorées.

En outre, un total de 5 milliards de vaccins contre la COVID-19 ont été produits à Pékin en 2021, apportant une forte contribution à la lutte mondiale contre l’épidémie.

Ce dernier a indiqué que face à un environnement extérieur instable, Pékin a gardé son ouverture aux investisseurs étrangers. Ainsi, le nombre d’entreprises à capitaux étrangers nouvellement créées a augmenté de plus de 50% par rapport à l’année précédente. Le total des capitaux étrangers utilisés a dépassé 15 milliards de dollars (13,5 mds €) dans la ville.

Selon un projet de rapport présenté au congrès par la commission municipale de développement et de réforme, le principal planificateur économique de la ville, Pékin fixe son objectif de croissance économique à 5% cette année.

Selon le rapport, «la reprise économique mondiale se heurte toujours à des obstacles dus à l’épidémie et à d’autres facteurs, qui exerceront davantage de pression sur la croissance économique de Beijing».

Cependant, «les nouvelles générations des technologies de l’information et de la santé médicale sont devenues les «doubles moteurs» du développement des industries de pointe de la ville».

De janvier à novembre 2021, les deux principaux fabricants de vaccins à Beijing ont contribué à une valeur de production totale de plus de 230 milliards de yuans (29,9 mds €). La ville a accéléré en 2021 la chaîne industrielle des circuits intégrés, qui a augmenté de 25,8%, entraînant la croissance de l’industrie électronique de 19,9%.

«Les performances économiques de Beijing au cours des trois premiers trimestres de l’année dernière sont meilleures que la moyenne nationale, qui a établi une base de référence élevée pour 2022. En ajoutant les facteurs de prévention et de contrôle de l’épidémie, d’ajustement structurel et d’incertitude dans l’économie, il est raisonnable de définir l’objectif de croissance du PIB à 5%», a noté le rapport de la commission.

Dans le même temps, les conditions d’une croissance stable cette année 2022 sont favorables pour Beijing, qui accueillera les Jeux olympiques d’hiver de 2022 et abrite la Bourse de Beijing et un parc à thème Universal Studios. Ces projets devraient contribuer à stimuler le développement économique de la capitale.