Sélectionner une page

ECONOMIE

Le premier aéroport de fret du pays devrait entrer en service à

Le premier aéroport de fret chinois, situé dans la province du Hubei, devrait être mis en service d’ici la fin de l’année 2021 ou au début de 2022, en raison de l’épidémie de de nouveau coronavirus qui a retardé sa construction, a déclaré Ren Hong, une responsable du Département du développement des infrastructures de la Commission nationale du développement et de la réforme.

Ce dernier a indiqué qu’un certain nombre de projet de construction seront accélérés comme la construction d’autres aéroports de fret dans le cadre de la période du 14ème plan quinquennal (2021-25). Cet objectif vise à combler le manque d’aéroports de fret et d’avions de fret dans le pays, observé par les autorités.

La construction de l’aéroport d’Ezhou dans le Hubeia commencé au deuxième semestre de l’année dernière. Il s’agit du premier aéroport national à obtenir des investissements de sociétés privées, a également indiqué Mme Ren, ajoutant que l’aéroport est devrait traiter 3,3 millions de tonnes de fret d’ici 2030.

Cette dernière a aussi précisé lors d’une conférence de presse, que le débit de passagers des 235 aéroports du pays a augmenté de 6,9% d’une année sur l’autre pour atteindre 1,35 milliard de passagers en 2019. A contrario, le volume de fret n’a augmenté que de 2,1% pour atteindre 17,1 millions de tonnes.

«De plus, il n’y a que 173 avions cargo en service en Chine, contre plus de 550 aux Etats-Unis, et les avions cargo chinois ne représentent que 4,5% du total des avions d’aviation civile du pays», a indiqué cette dernière.

De son côté, Zhang Qing, une responsable de l’Administration de l’aviation civile de Chine, a expliqué que des mesures allaient mises en place pour augmenter la capacité de fret aérien international pendant la pandémie de pneumonie à nouveau coronavirus et assurer la stabilité de la chaîne d’approvisionnement mondiale.

D’après cette dernière, de nombreux créneaux d’horaires vont être instauré dans les principaux aéroports pour les vols de fret, des «canaux verts» seront ouverts pour simplifier les procédures d’approbation et encourager les compagnies aériennes nationales et internationales à lancer des vols de fret supplémentaires.

Outre le contexte sanitaire, Jin Jinghua, directeur du Département des politiques et réglementations du Bureau des postes, a expliqué que 2,1 milliards de colis ont été livré à l’étranger en 2019, majoritairement par avion.

Selon lui, « bien que les livraisons express internationales de la Chine aient augmenté en moyenne de 35% par an au cours des cinq dernières années, l’activité internationale des sociétés de livraison n’en est encore qu’à ses débuts ». D’ailleurs, les services de fret international représentent moins de 3% des activités des sociétés de livraison en volume en 2019 et moins de 10% de leurs revenus.

Le Bureau des postes compte inciter les sociétés de livraison à étendre leurs services aux pays voisins, tels que le Japon, la Corée du Sud et la Russie, et à élargir les canaux de livraison en Europe de l’Ouest et en Amérique du Nord, a-t-il annoncé.

Recevez la Newsletter

Coronavirus (2019-nCoV)

Suivez-moi sur Twitter

Confrontation Chine – Etats-Unis

Coopération Chine – Afrique

Essentiel de l’actu

Votre avis nous intéresse!

Souveraineté en Mers de Chine

Dossier d’Histoire




Africa Wire

%d blogueurs aiment cette page :