La monnaie chinoise, renminbi ou yuan, devrait enregistrer ses six meilleurs mois par rapport au dollar, car la maîtrise du Covid-19 et la reprise économique de la Chine offrent un avantage concurrentiel dont les investisseurs s’attendent à ce qu’il dure jusqu’en 2021, a rapporté le quotidien britannique, The Financial Times.

Les investisseurs et les analystes ont déclaré que la gestion de la crise sanitaire de Covid-19 par la Chine et la reprise économique qui a suivi ont jeté les bases d’un rebond des obligations et des actions libellées en renminbi qui s’est accéléré à la suite de l’élection présidentielle américaine.

«Il existe un appétit pour les actifs chinois dans le monde entier et je pense que cela va continuer», a déclaré Paul Sandhu, responsable des solutions quantitatives multi-actifs chez BNP Paribas Asset Management.

Le renminbi négocié onshore s’est renforcé de 8,4% face au billet vert depuis début juin à 6,585 RMB. Si la devise conserve ces gains jusqu’à la fin du mois de novembre, elle dépasserait la hausse de 7,1% au cours des six mois précédant la fin de mars 2008, pendant la crise financière mondiale. La devise est en hausse de plus de 5,7% en 2020.