Sélectionner une page

ECONOMIE

L’économie reste stable au 2nd trimestre 2017

La croissance de l‘économie chinoise est restée vigoureuse au deuxième trimestre à 6,9% sur un an à 38’200 milliards de yuans (5’000 milliards d’euros), selon les chiffres du Bureau d’Etat des statistiques (BES).

Les chiffres sont encourageants dans le domaine de la production industrielle, de la consommation et de l’investissement, mettant en évidence la solidité de la demande intérieure et extérieure.

Ce taux est bien supérieur à l’objectif de 6,5% fixé par le gouvernement pour l’ensemble de l’année. « L’économie chinoise se trouve dans une fourchette raisonnable, maintenant un développement stable, coordonné et durable et « jetant des bases solides pour la réalisation de l’objectif annuel« , a indiqué Xing Zhihong, porte-parole du BES.

Cependant, pour le 2nd semestre, les analystes tablent sur un ralentissement de la deuxième économie mondiale, en raison du resserrement du crédit. En effet, en base trimestrielle, l’économie a augmenté de 1,7% au 2ème trimestre par rapport au trimestre précédent.

De plus, le pays fait face à une énorme dette publique et privée qui atteint 250% du PIB. Cette dette suscite l’inquiétude du FMI et des agences de notation, dont Fitch Ratings qui prévient que cette dette risque de provoquer à terme un « choc économique et financier ».

Des indicateurs en hausse

Selon le BES, la production industrielle a augmenté de 6,9% sur un an au premier semestre de l’année, contre une hausse de 6% enregistrée sur la même période en 2016. De leurs côtés, les ventes au détail de biens de consommation ont augmenté de 10,4% en glissement annuel, contre 10% au premier trimestre.

Les investissements en capital fixe ont également progressé de 8,6% en base annuelle de janvier à juin, en baisse de 0,6 point de pourcentage par rapport au premier trimestre. Une hausse des investissements dans le secteur privé est constatée à hauteur de 7,2% pour atteindre 17’000 milliards de yuans (2’295 milliards d’euros), soit 60,7% du total.

Le secteur des services, qui représente déjà 54,1% de l’ensemble de l’économie, a progressé de 7,7% en base annuelle de janvier à juin, dépassant la hausse de 3,5% rapportée dans l’industrie primaire et celle de 6,4% enregistrée dans l’industrie secondaire.

Enfin, l’utilisation de la capacité industrielle s’est située à 76,4% au premier semestre, en hausse de 3,4 points de pourcentage sur un an. Selon Xing Zhihong, « la reprise sera consolidée par l’amélioration dans l’économie réelle et l’expansion de la demande intérieure et extérieure ».

Face à la solidité des indicateurs, l’agence Nomura Securities a décidé d’élever ses prévisions de croissance pour le 3ème trimestre, de 6,6% à 6,8% et ses prévisions sur la croissance annuelle, de 6,7% à 6,8%.

Chine vs Etats-Unis

Deux puissances économiques mondiales au coude à coude

Chine-Afrique

Les relations sino-africaines prennent un nouveau tournant

Mers de Chine

Dossier explosif entre la Chine et ses voisins asiatiques

Coin des Idées




La Chine impériale

Le MAG de la Chine

Vie de famille, LGBTQ, Sexualité, Egalité, Bien être, Chine insolite

Nos partenaires

Africa Wire

%d blogueurs aiment cette page :