Le représentant américain au commerce Robert Lighthizer a indiqué ne pas savoir l’objectif final de la guerre commerciale entre la Chine et les Etats-Unis.

De gauhe à droite : Steven Mnuchin et Robert Lighthizer face à Liu He et Zhong Shan

Le principal négociateur commercial américain Robert Lighthizer dit qu’il ne sait pas quel est le but final de la guerre commerciale menée contre la Chine, depuis deux ans.

Ce conflit commercial Chine/Etats-Unis a impliqué des centaines de milliards de dollars de taxes douanières et de coûts élevés pour les agriculteurs et les consommateurs.

Robert Lighthizer a justifié la politique commerciale américaine dite « brutale, contre-productive et obsédée » par les taxes contre la Chine. Selon lui, la position intransigeante de l’administration Trump envers la Chine était efficace et attendue depuis longtemps.

« Je ne sais pas quel est l’objectif final », a déclaré Robert Lighthizer lors d’un événement parrainé par Chatham House, à Londres. « En ce moment, nous devons arrêter une force agressive », a-t-il assuré, en référence à la Chine.

« Nous devons trouver de nouvelles règles – quelle est la première phase, c’est une tentative de trouver ce genre de règles – et celles-ci mettent de côté toute agression en Inde et à Hong Kong », a-t-il ajouté.