Les prix à la production au plus haut depuis 13 ans en Chine 1

par | Sep 9, 2021 | ECONOMIE

La hausse des prix à la production en Chine a atteint en août son plus haut niveau en près de 13 ans, en raison d’une flambée du prix des marchandises.

Cette hausse s’explique par une forte demande et une offre réduite, selon des chiffres officiels.

En août 2021, l’indice PPI, qui mesure le coût des marchandises sorties d’usine, a connu une augmentation de 9,5% sur un an, contre 9% en juillet, d’après le Bureau national des statistiques (BNS).

Ce résultat dépasse la prévision moyenne qui était de 9% et est le plus élevé depuis 2008, quand il avait atteint 10%.

«La croissance plus importante de l’IPP en août a résulté de la flambée des prix du charbon, de l’acier et des produits chimiques», a expliqué Dong Lijuan, statisticienne supérieure du BES.

En base mensuelle, l’IPP de la Chine a augmenté de 0,7% en août, en hausse de 0,2 point de pourcentage par rapport à celle enregistrée en juillet.

Les données de l’IPP ont été publiées en même temps que l’indice des prix à la consommation de la Chine, un indicateur principal de l’inflation, qui a augmenté de 0,8% en glissement annuel en août.

Les industries ont connu une «forte demande et une offre limitée», faisant grimper les prix de l’extraction du charbon, tandis que les précédentes hausses des coûts du pétrole et du charbon ont pesé sur les autres coûts de production.

Pour le moment, les consommateurs n’ont toujours pas encore fait les frais des conséquences de cette flambée des coûts de fabrication.

De son côté, l’indice des prix à la consommation (IPC) de la Chine, un indicateur principal de l’inflation, a augmenté de 0,8% en glissement annuel en août, indiquent les données publiées jeudi par le Bureau d’Etat des statistiques (BES).

Le chiffre est inférieur à la croissance de 1% en glissement annuel enregistrée en juillet.

La croissance plus lente a été provoquée partiellement par une baisse des prix de l’alimentation, qui a reculé de 4,1% sur un an le mois passé. En particulier, le prix du porc, une viande de base en Chine, a chuté de 44,9% sur un an.

La statisticienne principale du BES, Dong Lijuan, a déclaré que «les efforts continus du gouvernement avaient conduit à une offre abondante sur le marché de la consommation et à des prix stables en août».

L’indice des prix à la production de la Chine, qui mesure les coûts des biens à la sortie de l’usine, a augmenté de 9,5% en glissement annuel en août, d’après le BES.

La Chine a fixé son objectif d’inflation à la consommation pour 2021 à environ 3%, selon le rapport d’activité du gouvernement de cette année.

«Un certain ralentissement de la consommation intérieure lié aux restrictions des déplacements semble avoir pesé sur la consommation des ménages», a estimé cette Moody’s Analytics.

Vous souhaitez en savoir plus, recherchez votre article

%d blogueurs aiment cette page :