Le ministre du Tourisme, Anil Gayan, a confirmé que la compagnie nationale d’aviation, Air Mauritius, n’est pas autorisée à effectuer plus de deux vols par semaine entre Maurice et Shanghai.

En effet, le nombre de touriste chinois est en déclin depuis 2016, en raison du manque de connectivité aérienne. Toutefois, ce marché reste un pilier de la stratégie touristique, pour le ministre.

Le budget de 125 millions de roupies (3,13 M€), mit en place pour redynamiser le couloir aérien, prévoit également le financement des stratégies de marketing de la MTPA.

« Il y avait cinq vols par semaine entre Maurice et la Chine. Maintenant nous en avons deux. Air Mauritius a soutenu que la compagnie ne peut opérer sans un soutien financier. C’est pour cette raison que nous avons ce budget pour l’aider dans un premier temps », a expliqué Anil Gayan.