Sélectionner une page

Liu Yunsheng

L’institut Confucius d’Abidjan a bientôt 3 ans

L’Institut Confucius de l’université Félix-Houphouët-Boigny à Abidjan est un jeune Institut de 3 ans seulement au 03 décembre 2018. Malgré son jeune âge, l’Institut est plein de dynamisme, chargé d’innovation. C’est sa particularité qui le caractérise, et c’est son esprit de «gagnant-gagnant à travers la coopération dans l’ensemble» qui le distingue.

Sur le plan d’enseignement de la langue

(1) le projet s’étend aux différents départements de l’Université sous forme de cours UE-libre dans les universités facilitant l’apprentissage des étudiants de la langue chinoise mandarin et de connaître la Chine,
(2) la stratégie de la formation des enseignants existants des lycées pour assurer un développement durable de l’enseignement est mise en place…
(3) les cours organisés pour 8 clubs de chinois ont été installés effectivement aux seins des universités et des lycéens en Côte d’Ivoire.

Sur le plan de la recherche et de la publication

L’institut organise chaque mois une séance de séminaire et un salon du thé. L’un sur le thème de la culture chinoise, l’autre sur le thème de la coopération Chine Afrique, afin de partager la communauté de destin.

Plusieurs sujets sont abordés tels que l’agriculture et de l’agriculteur, de l’initiative chinoise de grand projet de financement de la nouvelle route de la soie (« La Ceinture et la Route« ), de la méditation et de la paix énergétique, de la paix de l’ordre de 5 éléments ancestral, de l’origine de la pensée chinoise à base du livre sans écriture et du Tao.

L’Institut a réussi à publier cette année deux livres en Côte d’Ivoire, un petit dictionnaire franco-chinois sur le français de la Côte d’Ivoire pour faciliter la communication et un livre sur l’origine la pensée chinoise, l’écrit du Lao Tseu.

Sur le plan des activités culturelles

Nous sommes dans l’objectif de rassembler les gens pour vivre ensemble, afin de renforcer la cohésion sociale à travers la culture.

(1) Le brassage culturel est important pour le personnel et les étudiants de l’Instituts, qui participent aux fêtes internationale organisées par différentes structures telles que l’école militaire, l’école américaine, ainsi que la festivité régionale d’Aboisso…
(2) Il y a également d’amour profond exprimé auprès des orphelins ivoiriens. Nous avons privilégié l’enseignement aux orphelins de la Case des enfants d’Abidjan, l’art du thé, les arts martiaux et les chants chinois, chargés de sentiment d’amour.
(3) Plusieurs voyages linguistiques ont eu lieu en Chine, ainsi que des voyages culturels, dans le but d’apprendre de l’autre, dans plusieurs villages en Côte d’Ivoire.

Enfin, e brassage des cultures – tant ancestrale que moderne – et l’innovation des cours rendent ses activités simples, intègres et crédibles. L’Institut devient aujourd’hui une importante plateforme d’échange culturel entre les deux population du monde.

Recevez la Newsletter

Coronavirus (2019-nCoV)

Suivez-moi sur Twitter

Confrontation Chine – Etats-Unis

Coopération Chine – Afrique

Essentiel de l’actu

Votre avis nous intéresse!

Mers de Chine

Dossier explosif entre la Chine et ses voisins asiatiques

Dossier d’Histoire




Africa Wire

%d blogueurs aiment cette page :