Des chercheurs de l’Université Tsinghua accélèrent le développement de vaccins contre le nouveau coronavirus, responsable de 9 692 cas de pneumonie en Chine selon le dernier bilan.

Zhang Linqi, chef de l’équipe de recherche et professeur de la faculté de médecine de l’université, a expliqué que le développement d’un vaccin contre le virus serait beaucoup plus facile que la recherche d’un vaccin contre le VIH.

Ce dernier a expliqué que le VIH varie considérablement, mais pas le nouveau coronavirus. « En outre, la plupart des personnes infectées peuvent se rétablir rapidement, ce qui montre que le corps humain peut produire une forte réponse immunitaire à l’infection par le virus », a déclaré Zhang Linqi, également chercheur sur le VIH.

« Par conséquent, je pense que le développement d’un vaccin contre le virus sera plus fiable et plus efficace« , a assuré ce dernier, qui estime également que l’équipe de recherche mettra au moins 40 jours pour développer un vaccin candidat contre le nouveau coronavirus, à l’aide d’une nouvelle technologie vaccinale.

Les chercheurs collaborent également avec des hôpitaux de toute la Chine pour mener des essais cliniques sur des patients guéris de la maladie, a souligné l’agence de presse, Xinhua.