La Banque populaire de Chine (BPC) a baissé ce 24 avril le taux d’intérêt à un an de la facilité de crédit ciblée à moyen terme (TMLF), afin d’alléger les coûts de financement et de soutenir l’économie face à l’impact de la crise sanitaire liée au coronavirus.

La BPC a indiqué qu’elle abaissait le taux d’intérêt à un an sur les TMLF (Targeted Medium Term Credit Facility) de 20 points de base, à 2,95%, contre 3,15% pour l’opération précédente.

Dans le même communiqué, elle a déclaré avoir injecté 56,1 milliards de yuans (7,36 milliards d’euros environ) dans l’économie alors que 267,4 milliards de yuans (34,7 mds €) servis par le biais de la TMLF arrivaient à échéance.

La facilité de crédit ciblée à moyen terme (TMLF) est un instrument de politique monétaire visant à soutenir des secteurs de l’économie en difficulté, en encourageant l’octroi de crédit aux petites entreprises et aux sociétés privées. Les TMLF ont une maturité d’un an, mais les banques pourront les renouveler pendant deux ans de plus.

Avec la mesure annoncée vendredi, l’écart de taux entre la TMLF et la facilité de crédit à moyen terme à un an (MLF) a été effacé, alors que dix points de base les séparaient lors de la précédente opération. La BPC a abaissé la semaine dernière à 2,95% le taux de la MLF.