La loi récemment révisée sur la protection des droits et des intérêts des femmes est entrée en vigueur le 1er janvier 2023, assurant une meilleure protection des droits et intérêts des femmes en Chine dans un large éventail de domaines.

Selon les nouvelles dispositions de la loi, l’Etat doit prendre des mesures nécessaires pour promouvoir l’égalité des sexes, éliminer la discrimination sous toutes les formes à l’égard des femmes et interdire l’exclusion et la restriction des droits et intérêts légitimes des femmes.

Les gouvernements à tous les niveaux et tous les départements compétents doivent optimiser les mesures de sécurité de l’emploi pour les femmes, prévenir et corriger la discrimination fondée sur le sexe et créer un environnement impartial en matière d’emploi et de création d’entreprises, selon la loi.

De plus, la loi exige que la discrimination fondée sur le sexe dans le recrutement, l’admission, la promotion et le licenciement soit incluse dans la supervision de la protection des droits du travail.

La loi stipule également que l’Etat doit mettre en oeuvre le système d’assurance maternité, établir et améliorer les systèmes de sécurité liés à la maternité, dont les services de garde d’enfants pour les nourrissons et les enfants en bas âge et optimiser le système de congé de maternité.