Avec notre stagiaire Rebecca Auque – De nombreux plans d’action ont été publiés sur cette technologie et s’appliquent dans divers domaines tels que la finance, l’industrie et les services. Une nouvelle politique sur la technologie blockchain vient d’être lancée.

Plusieurs villes et régions comme Beijing, Hunan, Hainan, Jiangsu, Hebei ont adopté une politique de développement de la technologie blockchain ces six derniers mois.

Toutes ces villes ont une liste d’objectifs de développement de cette technologie sur le court terme. Au début du mois, la province du Hubei a révélé son « plan de développement de la technologie blockchain de 2020 à 2022 ». Celui-ci doit avoir un impact sur les entreprises spécialisées dans cette technologie et les 20 entreprises les plus importantes de la province.

Elles doivent utiliser la technologie blockchain dans la vente de biens. La province souhaite aussi développer 1 à 3 entreprises utilisant le blockchain de renommée mondiale. Les provinces du Hubei, Hunan et Beijing ont toutes publiées un plan d’action sur deux ans avec des résultats prévus pour 2022.

Du point de vue économique, les leaders des politiques gouvernementales et des entreprises développant la technologie blockchain pensent que le plan d’action de Beijing sera une bouffée d’air frais pour les entreprises. Le plan d’action de la technologie blockchain de Beijing prévoit, à l’échelle de la province, d’ici 2022, de devenir un pôle dynamique pour cette nouvelle technologie, d’être un modèle, de créer une industrie de pointe innovante et de regrouper des talents spécialisés , pour avoir un impact grandissant dans la capacité de développement économique de la société.

La nouvelle technologie blockchain et l’industrie vont s’associer pour former un nouveau système. La ville a aussi annoncé que les centres de développement de cette technologie seront situés dans les districts de Haidian, Chaoyang et Tongzhou. Le but est d’augmenter la capacité d’innovation et de développer le potentiel des entreprises spécialisées dans cette technologie.

La plupart des régions adoptant cette nouvelle technologie ont publié un plan d’action clair concernant son développement. Concernant l’utilisation de celle-ci par les entreprises, la province de Guizhou souhaite la promouvoir dans plus de 100 entreprises, le Hubei pense l’intégrer dans ses 20 entreprises les plus innovantes et le Hunan veut la mettre en place dans 30 000 entreprises. Concernant le parc industriel, les provinces de Guizhou et du Jiangsu souhaitent la développer dans 2 à 3 pôles, le Hubei veut la mettre en place dans les 3 pôles industriels majeurs de la province, enfin, le Hunan souhaite développer 5 pôles.

Ce qui est remarquable, c’est que six provinces ont souhaité mettre en place cette technologie dans de nombreux domaines tels que la finance, les services, l’industrie, le gouvernement et les télécommunications. Par exemple, pour le secteur de la finance, le plan de la province du Jiangsu concerne principalement les banques, les assurances et l’immobilier.

Plus précisément, dans le secteur de la banque, cela impacte les clients, les investissements et l’administration. Le but est de  dynamiser le marché. Le plan de la province de Beijing, pour le domaine de la finance, préconise « une confiance mutuelle pour des résultats efficaces ». Ainsi, il promeut l’utilisation du blockchain dans la chaîne d’approvisionnement, les fonds d’investissements en bourse et les payements internationaux.

Outre ces domaines, l’attention se porte aussi sur la politique en ligne. En effet, tous ces plans d’action s’y rapportent à un moment ou un autre. Les plans de Beijing et du Hunan promeuvent la transparence gouvernementale, le plan du Jiangsu prévoit une alliance des services du gouvernement, ainsi que des relations étroites et plus sures entre le gouvernement central et le ministère de la sécurité publique.

Le Guizhou, souhaite développer « une plateforme en ligne » innovante afin d’obtenir des informations et des valeurs en temps réel, pour promouvoir le partage et la transparence économique afin d’offrir « un service internet unique». Par ailleurs, Hainan a annoncé que son plan d’action pour l’utilisation innovante de blockchain sur le réseau est une priorité cette année.