lundi, juillet 15

Ralentissement de la progression de l’activité manufacturière

L’activité dans le secteur manufacturier en Chine a progressé en décembre 2020, alors que la Chine a poursuivi son rebond à des niveaux pré-pandémie de Covid-19, mais à un rythme plus faible à cause de coûts croissants.

Selon les résultats publiés ce 4 janvier d’une enquête privée, indiquent que l’indice PMI manufacturier de la Chine calculé par Caixin/Markit a reculé le mois dernier à 53,0 contre 54,9 en novembre, à un plus bas en trois mois.

Alors que les analystes interrogés par l’agence de presse britannique Reuters anticipaient en moyenne un indice de 54,8.

Ce chiffre est porté par l’inattendue solidité des exportations, le vaste secteur industriel de la Chine s’est relevé de manière impressionnante du creux provoqué par la crise sanitaire.

Cependant les mesures sanitaires plus strictes décidées dans plusieurs pays partenaires commerciaux de la Chine et les nouveaux cas de transmission locale enregistrés récemment pourraient peser sur la demande et impacter le rebond de l’économie.

Les résultats de l’enquête officielle, qui se concentre davantage sur les grandes entreprises et groupes détenus par l’État, faisaient aussi état d’une activité plus modérée mais toujours solide.

En effet, l’indice des directeurs d’achat (IDA) du secteur manufacturier de la Chine s’est établi à 51,9 en décembre, en baisse de 0,2 point de pourcentage par rapport à novembre, a annoncé le Bureau d’État des statistiques (BES).

Un chiffre supérieur à 50 indique une expansion, tandis qu’un IDA inférieur à 50 reflète une contraction. L’IDA a connu son 10ème mois consécutif de croissance, illustrant la reprise continue et progressive du secteur manufacturier de la Chine, selon les données du BES.

Le sous-indice de la production s’est établi à 54,2 en décembre, en baisse de 0,5 point de pourcentage par rapport à novembre, tandis que celui des nouvelles commandes a reculé de 0,3 point à 53,6.

Le sous-indice des nouvelles commandes à l’exportation et celui des importations sont respectivement passés de 51,5 et 50,9 en novembre à 51,3 et 50,4.

Les données montrent également que l’IDA du secteur non manufacturier de Chine s’est établi à 55,7 en décembre, contre 56,4 en novembre.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *