Sélectionner une page

Hong Kong,RÉGIONS SPÉCIALES

Relève de routine de la garnison de l’APL à Hong Kong

La garnison de l’Armée populaire de libération (APL) à Hong Kong a achevé le 28 août au matin la 22ème rotation de ses effectifs, depuis son inauguration en 1997.

Cette décision, approuvée par la Commission militaire centrale, est une rotation annuelle de routine « normale dans le respect de la Loi de la République populaire de Chine sur la garnison de la région administrative spéciale de Hong Kong (RASHK) », a écrit l’agence de presse, Xinhua.

Des dizaines de camions et de blindés de transport de troupes ont traversé dans la nuit la frontière qui sépare la Chine continentale de la région administrative spéciale de Hong Kong, selon des images diffusées par la télévision publique chinoise.

L’APL compte plusieurs milliers de soldats à Hong Kong depuis la restitution du territoire à la Chine en 1997. Les troupes fraîches sont arrivées « par terre, par mer et par air », a ajouté Xinhua.

L’armée chinoise n’a pas à intervenir sur le sol hongkongais, sauf si les autorités locales font appel à elle, comme l’ont récemment rappelé de hauts responsables chinois.

La relève des soldats intervient alors que la police hongkongaise a interdit la tenue le 31 août d’une nouvelle grande manifestation pro-démocratie en invoquant des raisons de sécurité, après les violences des derniers rassemblements.

Chine vs Etats-Unis

Deux puissances économiques mondiales au coude à coude

Chine-Afrique

Les relations sino-africaines prennent un nouveau tournant

Mers de Chine

Dossier explosif entre la Chine et ses voisins asiatiques

Coin des Idées




La Chine impériale

Le MAG de la Chine

Vie de famille, LGBTQ, Sexualité, Egalité, Bien être, Chine insolite

Nos partenaires

Africa Wire