samedi, février 3

Étiquette : APL

Le porte-avions Liaoning réalise des exercices près de Taïwan
Mers de Chine, TAIWAN

Le porte-avions Liaoning réalise des exercices près de Taïwan

Un groupe aéronaval de l’Armée populaire de libération (APL) de Chine, mené par le porte-avions Liaoning et accompagné pour la première fois par un destroyer de Type 055 et d’autres navires, est en train de mener un exercice en «zone trans-maritime». Le groupe de navire a passé le 3 avril le détroit de Miyako pour se rendre dans l’Océan Pacifique, débutant des exercices réguliers près de l’île de Taïwan, alors que des navires de guerre américains, dont un porte-avions, se sont livrés à des provocations univoques à proximité de la Chine. Cet exercice du porte-avions de l’armée chinoise «est routinier et vise à renforcer de manière intégrale sa capacité de combat. Il cible les sécessionnistes de Taïwan plutôt qu’un pays spécifique, mais les Etats-Unis doivent comprendre que les act...
Les Casques bleus chinois soufflent leur 30ème bougie
Défense

Les Casques bleus chinois soufflent leur 30ème bougie

Par Florian Roddier - Depuis son adhésion en 1988 au Comité spécial pour les opérations de maintien de la paix (OMP), l’influence de la Chine, au sein de l’Organisation des Nations Unies (ONU), et plus globalement au sein des instances internationales (Fonds Monétaire International entre autres), n’a cessé de croître, avec comme ligne de mire la construction d’une « communauté de destin pour l’Humanité ». Pendant longtemps, la Chine post-maoïste s’est voulue discrète sur la scène internationale, mais aujourd’hui elle s’affirme aux yeux de tous comme une grande puissante émergente, porte-parole des « pays du Sud », revendiquant et agissant à l’internationale sans commune mesure. Les Casques bleus, force de maintien de la paix de l’ONU, ont pour mission de constituer une force « tampon...
La Chine s’oppose à l’intrusion d’avions militaires américains dans sa zone
Amériques, Chine-Etats-Unis, MONDE

La Chine s’oppose à l’intrusion d’avions militaires américains dans sa zone

Un avion espion américain a pénétré une zone d'exclusion aérienne que l'armée chinoise utilise pour mener des exercices militaires à tir réel. La Chine a alors réagit. Wu Qian, porte-parole du ministère de la Défense nationale, a exprimé la ferme opposition de la Chine à l'intrusion d'avions de reconnaissance américains dans sa zone d'exclusion aérienne. Il a exhorté Washington à cesser immédiatement de telles provocations et à prendre des mesures concrètes pour sauvegarder la paix et la stabilité régionales entre la Chine et les Etats-Unis. Wu Qian a précisé que l'avion de reconnaissance à haute altitude U-2 a survolé un espace aérien réservé aux exercices de tir réel par la Zone de commandement du Nord de l'Armée populaire de libération. "L'intrusion a gravement affecté l...
L’armée chinoise débute des exercices maritimes en mer de Chine méridionale
Mers de Chine

L’armée chinoise débute des exercices maritimes en mer de Chine méridionale

L'Armée populaire de libération (APL) chinoise a débuté le 25 juillet des exercices de tir réel avec des munitions puissantes près de la péninsule de Leizhou, dans la province du Guangdong (sud de la Chine), aux portes de la mer de Chine méridionale. Les exercices militaires de Leizhou entre dans un contexte de tensions entre la Chine et les Etats-Unis dans la région. Selon un expert de l'armée chinoise, les exercices de l'APL comporteront probablement des exercices anti-navires et anti-aériens menés par des avions de combat des forces aériennes de l'APL. Cette source anonyme espère voir les exercices inclure d'autres branches militaires, notamment la marine chinoise et la Force de fusées dans des opérations conjointes, ainsi que les missiles balistiques embarqués antiaériens. Des m...
Le personnel médical militaire en refort à Wuhan
2019-nCoV, Santé, SOCIETE

Le personnel médical militaire en refort à Wuhan

450 médecins et autre personnel médical de l'Armée populaire de libération (APL) sont arrivés par avion à Wuhan (Hubei) pour participer à la lutte contre le nouveau coronavirus, a annoncé le 25 janvier, l'agence de presse, Xinhua. Certains d'entre eux ont l'expérience de la lutte contre le virus Ebola et le Sras, un virus similaire au coronavirus qui a contaminé depuis décembre 2019 près de 1.300 de personnes et fait 41 morts dans toute la Chine. La quasi-totalité des victimes ont succombé à Wuhan ou dans sa province, le Hubei. Le virus s'est propagé ailleurs en Asie et a gagné la France, l'Australie, et les Etats-Unis. Dans l'espoir d'enrayer la contagion, le gouvernement a mit la ville de 11 millions d'habitants en quarantaine. Plus personne n'est autorisé à quitter la ville. ...
«Provocation» américaine en mer de Chine
Mers de Chine

«Provocation» américaine en mer de Chine

La Chine a accusé le 22 novembre les Etats-Unis de «provocation» après le passage de deux navires de guerre près d'archipels revendiqués par Beijing en mer de Chine méridionale. La Chine revendique la quasi-totalité de la mer de Chine méridionale, vaste zone également convoitée par Taïwan, les Philippines, Brunei, la Malaisie et le Vietnam. La Marine américaine y mène régulièrement des opérations pour affirmer la «liberté de navigation» dans cette région. Les Etats-Unis ont indiqué qu'un de leurs bâtiments, le Gabrielle Giffords, avait croisé des navires chinois le 20 novembre à proximité du récif Mischief, dans l'archipel des Spratleys. De son côté, le destroyer Wayne E. Meyer a navigué le 21 novembre à proximité des îles Paracels, a précisé le commandant Reann Mommsen, porte-...
Le 2ème porte-avions chinois énerve Taipei
TAIWAN

Le 2ème porte-avions chinois énerve Taipei

Le deuxième porte-avions de la marine chinoise déclenche une nouvelle polémique entre Pékin et Taïpei, car il emprunte le détroit de Taïwan dans le cadre de test mener pour assurer son bon fonctionnement. Sans nom et pas encore actif, le porte-avion "ne vise aucune cible spécifique et n'a rien à voir avec la situation actuelle", a assuré le porte-parole de la marine chinoise, Cheng Dewei, au lendemain du passage du navire dans le détroit qui sépare Taïwan du continent chinois. "Nous suivons la situation de près dans l'ensemble du détroit", a déclaré à la presse la dirigeante taïwanaise, Tsai Ing-wen. "Nous sommes capables de nous défendre", a-t-elle assuré. La télévision chinoise a diffusé une courte vidéo montrant le bâtiment lors de sa navigation dans le détroit. Le navire por...
La Chine présente son nouveau missile balistique intercontinental
Défense, POLITIQUE

La Chine présente son nouveau missile balistique intercontinental

Les autorités ont dévoilé les missiles nucléaires stratégiques intercontinentaux Dongfeng-41, les armements dissuasifs les plus perfectionnés du pays, lors du défilé militaire du 70ème anniversaire de la République populaire de Chine. Une formation composée de 16 lance-missiles nucléaires stratégiques de nouveau type transportant le Dongfeng-41 a traversé la place Tian'anmen durant le défilé. L’engin à trois étages qui utilise du combustible solide a été développé depuis les années 1980, ses tests ayant débuté en 2012. La portée du Dong Feng 41 pourrait atteindre 12.000 à 14.000 kilomètres. Le missile est en mesure de transporter six à dix têtes potentiellement manœuvrables, enpêchant son interception. L’engin mesure 21 mètres de long avec un diamètre de 2,2 à 2,5 mètres. Sa préci...
La Chine ne compte pas « montrer les muscles » le 1er octobre
Défense, POLITIQUE

La Chine ne compte pas « montrer les muscles » le 1er octobre

Le gouvernement a confirmé ce 24 septembre qu'elle présenterait de nouveaux armements le 1er octobre lors d'un défilé militaire célébrant les 70 ans de la République populaire de Chine. Cependant, les autorités ont rejeté l'accusation de vouloir «montrer les muscles». Cet événement sera organisé aux abords de la place Tiananmen au coeur de Beijing. Le pays devrait présenter de nouveaux missiles balistiques et drones. Pour de nombreux analystes, le budget de l'armée est sous-évalué. "Il existe un raisonnement bizarre qui accuse l'armée chinoise de "montrer ses muscles" si le pays montre ses armes ; et de 'n'avoir aucune transparence' s'il ne le fait pas", a déploré Wu Qian, un porte-parole du ministère de la Défense. Ce dernier a ajouté que "le meilleur moyen de faire avec un tel ra...
Relève de routine de la garnison de l’APL à Hong Kong
Hong Kong, RÉGIONS SPÉCIALES

Relève de routine de la garnison de l’APL à Hong Kong

La garnison de l'Armée populaire de libération (APL) à Hong Kong a achevé le 28 août au matin la 22ème rotation de ses effectifs, depuis son inauguration en 1997. Cette décision, approuvée par la Commission militaire centrale, est une rotation annuelle de routine "normale dans le respect de la Loi de la République populaire de Chine sur la garnison de la région administrative spéciale de Hong Kong (RASHK)", a écrit l'agence de presse, Xinhua. Des dizaines de camions et de blindés de transport de troupes ont traversé dans la nuit la frontière qui sépare la Chine continentale de la région administrative spéciale de Hong Kong, selon des images diffusées par la télévision publique chinoise. L'APL compte plusieurs milliers de soldats à Hong Kong depuis la restitution du territoire à...
Préparation du défilé militaire pour les 70 ans de la RPC
POLITIQUE

Préparation du défilé militaire pour les 70 ans de la RPC

La République Populaire de Chine (RPC) organisera le 1er octobre un immense défilé militaire à Beijing pour célébrer ses 70 ans. Des armes avancées seront présentées pour la première fois lors de la parade militaire, dont l'envergure devrait dépasser celles des commémorations du 50e et du 60e anniversaire de la fondation de la RPC, et celle de la Journée de la Victoire en 2015, a écrit l'agence de presse, Xinhua. Le gouvernement organise traditionnellement un défilé militaire tous les 10 ans, pour l'anniversaire de sa fondation le 1er octobre 1949. Le président en profite pour passer en revue les troupes, qui défilent devant la porte Tiananmen d'où Mao Tsé-toung proclama la République populaire. Cette année, "le défilé militaire sera plus grand que ceux des 50ème et 60ème ann...
La Chine va-t-elle intervenir à Hong Kong?
Hong Kong, RÉGIONS SPÉCIALES

La Chine va-t-elle intervenir à Hong Kong?

Depuis plusieurs jours, les médias occidentaux se demandent si les autorités chinoises utiliseront la force à Hong Kong, suite aux différentes actions menées par l'armée chinoise à Hong Kong et à Shenzhen. https://www.chine-magazine.com/hong-kong-le-pouvoir-central-peut-faire-intervenir-larmee/ Le gouvernement chinois laisse planer le doute sur sa possible intervention contre les manifestants. "Un coup de bluff" selon des experts interrogés par l'Agence France Presse. Ces derniers estiment que le risque économique devrait dissuader la Chine de se livrer à une démonstration de force dans l'ancienne colonie britannique. "Ceux qui jouent avec le feu périront par le feu", a averti un haut responsable chinois, qui a dénoncé la violence croissante des manifestants contre la police....
La politique militaire chinoise  sur la défensive
Défense, POLITIQUE

La politique militaire chinoise sur la défensive

"Pékin suivra toujours la voie défensive pour sa politique militaire et celle du développement pacifique", a annoncé le président Xi Jinping lors d’une réunion avec les chefs des délégations étrangères arrivées à Qingdao. Assistant aux célébrations du 70ème anniversaire de la Marine chinoise, Xi Jinping a évoqué cette nouvelle stratégie devant les chefs des délégations étrangères. Ainsi, «la Chine gardera fermement la nature défensive de ses politiques militaires et continuera d'adhérer à la nouvelle conception de sécurité», a déclaré ce dernier. «La Marine chinoise a toujours défilé sous la bannière de la coopération, créant de toutes ses forces un système de sécurité basé sur l'égalité, la confiance mutuelle et la justice», a ajouté Xi Jinping. Cette bannière sera représenté ...
La marine va exhiber ses nouveaux bâtiments
Défense, POLITIQUE

La marine va exhiber ses nouveaux bâtiments

Le défilé maritime nationale du 23 avril va célébrer le 70e anniversaire de la marine de l'Armée populaire de libération (APL). L'occasion de dévoiler de nouveaux bâtiments, dont plusieurs sous-marins à propulsion nucléaire et destroyers. Pour Zhang Junshe, chercheur principal à l'Institut de recherche sur les études militaires et navales de l'APL, ce sera "un signe de transparence plutôt qu'une démonstration de prouesse navale". Ce dernier réfute les critiques des médias étrangers estimant que ce défilé sera une démonstration de force. Selon lui, "la parade prévue par la Chine de navires de guerre à Qingdao, dans la province du Shandong, est de plus en plus ouverte et transparente". De son côté, le commandant adjoint de la force navale, Qiu Yanpeng, a précisé que le porte-avion...
Test de l’arme la plus puissante de la Marine chinoise
Chine-Etats-Unis, Défense, SCI/TECH

Test de l’arme la plus puissante de la Marine chinoise

D'après le portail SNBC, des ingénieurs auraient testé un canon électrique installé pour la première fois sur un navire de guerre. Cette arme devrait devenir la plus puissante de la Marine dans les années 2020. La Chine aurait testé l'arme la plus puissante pouvant entrer en service dans la Marine chinoise, d'ici les années 2020. Les concepteurs l'ont installé pour la première fois sur un navire de guerre. Cette nouvelle arme utiliserait de l'énergie électromagnétique plutôt que de la poudre à canon. Le principe du canon électro-magnétique consiste à faire circuler un courant électrique très intense avec un champ magnétique entre deux deux rails conducteurs parallèles. Un projectile est placé entre les deux (le courant et le champ), subissant une importante accélétation ce qui le p...
L’Armée populaire de libération fête ses 91 bougies
PCC, POLITIQUE

L’Armée populaire de libération fête ses 91 bougies

«Le Parti commande au fusil», disait Mao Zedong. L’Armée populaire de libération de Chine est l’un des trois piliers du régime, au même titre que le Parti et l’appareil d’État. L’Armée Rouge a été rebaptisée Armée populaire de libération ou Armée de libération du peuple, en 1946. Mais tout débute, le 1er août 1927, lorsque le Parti communiste chinois (PCC) organise un soulèvement militaire à Nanchang. Il s’agit de l'un des premiers épisodes de la longue guerre civile entre le Guomindang et le PCC. Cet évènement constituera le premier affrontement militaire d'envergure entre les deux partis. Il suit la rupture du premier front uni chinois et aux purges lancées contre le PCC par le Kuomintang lors du coup d’état de Canton et du massacre de Shanghai. Cet événement est considéré comme...
Les services fournis par l’Armée seront gratuits
PCC, POLITIQUE

Les services fournis par l’Armée seront gratuits

Xi Jinping, secrétaire général du Comité central du Parti communiste chinois, a appelé à l’arrêt de tous les services payants fournis par les forces armées. Ce dernier a fait cet appel lors d’une session d'étude en groupe du Bureau politique du Comité central du PCC. Les services payants fournis par les forces armées sont par exemple l'enseignement en maternelle, les services d'édition, et la location de biens immobiliers au secteur civil. La mise en application de cette annonce «ne permet aucune exception, aucune réduction ni compromis improvisé», a souligné Xi Jinping, pour qui cette tâche représente «une décision majeure prise par le Comité central du PCC et la Commission militaire centrale visant à renforcer et à dynamiser les forces armées, et constituait une part importante de ...
La Chine bientôt muni de porte-avions à propulsion nucléaire
Défense, SCI/TECH

La Chine bientôt muni de porte-avions à propulsion nucléaire

La prochaine construction de porte-avions pourrait comprendre dans l’assemblage une propulsion nucléaire, selon la China Shipbuilding Industry Corporation (CSIC). Cette entreprise d’Etat, consacré à la défense nationale a annoncé dans un communiqué sa volonté  « d’accélérer le processus d’avancées technologiques fondamentales pour les porte-avions à propulsion nucléaire, les sous-marins nucléaires de nouveau type, les sous-marins silencieux, les systèmes robotisés intelligents de confrontation maritime, les systèmes maritimes offensifs et défensifs tridimensionnels et les systèmes complets d’information électronique pour la guerre navale ». CSIC a évoqué ouvertement pour la première fois la construction de porte-avions à propulsion nucléaire. D’après certains experts militaires, la C...
« La répression des droits se généralise » (HRW)
Communiqués, SOCIETE

« La répression des droits se généralise » (HRW)

(New York, le 18 janvier 2018) – Au cours de l’année 2017 le gouvernement chinois, sous la houlette du Président Xi Jinping, a renforcé son offensive soutenue contre les droits humains, à la fois dans le pays et à l’étranger, a déclaré Human Rights Watch dans son Rapport mondial 2018. Le décès dans un hôpital au mois de juillet de Liu Xiaobo, lauréat du Prix Nobel de la Paix, alors sous haute escorte policière, était une parfaite illustration du profond mépris des autorités pour les droits humains. La Chine a fait usage de son influence globale croissante pour menacer la protection des droits dans le monde. Liu Xiaobo est mort d’un cancer dans un hôpital de Shenyang, sous la surveillance des forces de sécurité de l’état, après avoir effectué pratiquement 9 des 11 années de sa peine de p...
Beijing envisage la réunification de Taiwan par la force
TAIWAN

Beijing envisage la réunification de Taiwan par la force

Li Kexin, ministre de l'ambassade de Chine à Washington, a déclaré le 8 décembre qu'il avait indiqué aux législateurs américains que "le jour où les navires de l'US Navy arriveraient à Kaohsiung serait le jour où l'Armée populaire de Libération unifierait Taïwan par la force". Ses remarques ont provoqué la polémique à Taïwan. Cependant, les déclarations de ce dernier ont été remise en cause par le quotidien chinois, Global Times, qui exprime de manière informelle les opinions de Pékin. Le journal a assuré que "la partie continentale de la Chine n’a jamais abandonné l’option de la réunification de Taiwan par la force, ce qui est clair pour les gens de l’autre côté du détroit de Taiwan". L'éditorial a précisé que "les paroles de Li ont envoyé un avertissement à Taïwan et ont tracé une...
Des robots intelligents réussissent leurs examens
SCI/TECH

Des robots intelligents réussissent leurs examens

Plusieurs robots en intelligence artificielle sont parvenus à répondre à des questionnaires, comme le robot, baptisé AI-MATHS. Composé de 11 serveurs, il a été développé par la société Chengdu Zhunxingyunxue Technology. Le robot a terminé le test de Beijing en 22 minutes, enregistrant 105 points sur 150 points, sans l'aide d'Internet. Il a obtenu 100 points dans une autre version du test. AI-MATHS a passé l'épreuve de mathématiques de l'examen national d'entrée à l'Université (gaokao), dans la ville de Chengdu au Sichuan en juin 2017. Un autre robot, nommé Xiao Yi, robot développé par la société chinoise iFlyTek et l'Université Tsinghua de Pékin, a réussi le concours de médecine en une heure au lieu des dix accordées aux candidats humains.  Xiao Yi a obtenu une note de 456 sur 60...
L’IA militaire, compétition entre Beijing et Washington
SCI/TECH

L’IA militaire, compétition entre Beijing et Washington

"La Chine n'est plus inférieure aux Etats-Unis dans le domaine de l'intelligence artificielle militaire", selon une étude du groupe de réflexion américain Center for a New American Security (CNAS). Ce constat fait suite à la victoire de la société chinoise Yitu Tech à un concours visant à désigner la start-up capable de mettre au point un système de reconnaissance faciale destiné à identifier le plus de passagers embarquant à bord d'un avion. La réussite de cette start-up met en évidence les progrès réalisés par la Chine dans ce domaine, soucieuse de moderniser ses forces armées et de développer ses capacités en intelligence artificielle. "La Chine n'est plus en position d'infériorité technologique par rapport aux Etats-Unis mais elle est devenue au contraire une véritable concurrent...
Xi Jinping et l’armée assurent de leur présence
Congrès National PCC, PCC, POLITIQUE, SOCIETE

Xi Jinping et l’armée assurent de leur présence

Un grand défilé militaire a eu lieu ce 30 juillet pour marquer le 90ème anniversaire de l'Armée populaire de libération (APL) sur la base d'entraînement de Zhurihe, dans la région autonome de Mongolie intérieure. Xi Jinping, secrétaire général du Comité central du PCC, président de la République populaire de Chine et président de la Commission militaire centrale, y a inspecté les troupes. Dans un discours prononcé face aux troupes, Xi Jinping a appelé l'armée à suivre "la direction absolue" du Parti communiste chinois et à se tenir prête à "vaincre tout envahisseur" potentiel. "Le monde n'est pas entièrement en paix et la paix doit être sauvegardée", a-t-il déclaré, ajoutant que "plus qu'à aucun autre moment dans l'histoire, nous devons bâtir une armée du peuple puissante". Des...
Le porte-avions Liaoning pour la première fois à Hong Kong
Hong Kong, RÉGIONS SPÉCIALES

Le porte-avions Liaoning pour la première fois à Hong Kong

Le porte-avions Liaoning est arrivé vendredi 7 juillet pour la première fois dans le port de Hong Kong, moins d'une semaine après la visite du président Xi Jinping dans l'ancienne colonie britannique, pour le 20ème anniversaire de la rétrocession. Le bâtiment de 305 mètres de long et de 50 000 tonnes est là pour "une mission d'entraînement de routine", prévenu auparavant le ministère chinois de la Défense. https://www.chine-magazine.com/xi-jinping-arrive-a-hong-kong/ Wu Qian, porte-parole du ministère avait indiqué que cette escale s'inscrivait aussi dans les commémorations du 20ème anniversaire de l'entrée de l'Armée populaire de libération (APL) à Hong Kong lors de sa rétrocession. Lors des célébrations, Xi Jinping avait mis en garde contre la mouvance pro-démocratie et contr...
Chine : l’armée de Xi Jinping reprend le Shandong en vue du 19ème Congrès
PCC, POLITIQUE

Chine : l’armée de Xi Jinping reprend le Shandong en vue du 19ème Congrès

Tous les chemins mènent à Pékin, mais il vaut mieux se garantir les coudées franches dans toute la Chine. Pour asseoir totalement son emprise sur le pays et arriver en position de force au 19ème Congrès du Parti cet automne, Xi Jinping et son « armée du Zhejiang » continuent leur marche inlassable. Cela passe par les remaniements à la tête des exécutifs provinciaux. Dans le Nord-Est, le Shandong est l’un des théâtres d’opération. Quelques jours seulement après le départ de Jiang Yikang (姜异康) et l’arrivée de Liu Jiayi (刘家义)  à la tête du Parti de la province, sans oublier le départ du gouverneur Guo Shuqing (郭树清) pour diriger à Pékin la Commission de supervision et de régulation bancaires (lire notre portrait), Gong Zheng a été officiellement nommé nouveau gouverneur du Shandong le 1...
La Chine met à flot son propre porte-avion
Défense, POLITIQUE

La Chine met à flot son propre porte-avion

La Marine chinoise a mis à l’eau son second porte-avions, conçu intégralement par la Chine. Cette première met en avant la volonté de Beijing de perfectionner son armement et d’être complètement autonome. Mis à flot aux chantiers navals de Dalian, il s'agit du deuxième porte-avions du pays, après le Liaoning, issu d'un bâtiment inachevé vendu par l'ancienne Union soviétique, et mis en service dans la marine de l'Armée populaire de Libération en 2012. Juliette Genevaz, spécialiste de la Chine à l'Institut de recherche stratégique de l'Ecole militaire française, a expliqué à l’Agence France Presse, que « la construction d'un premier porte-avions indigène en Chine est sans nul doute un événement historique puisqu'elle hisse la Chine au rang des quelques puissances militaires mondiales e...
Taïwan développe ses sous-marins
MONDE, POLITIQUE, RÉGIONS SPÉCIALES, TAIWAN

Taïwan développe ses sous-marins

La dirigeante taïwanaise Tsai Ing-Wen a lancé ce 21 mars le premier projet de développement de sous-marins, afin de faire face à la montée des tensions avec Beijing,  depuis l'élection l'an dernier de cette dernière. Tsai Ing-Wen a qualifié le lancement de ce programme de sous-marins de "moment historique", de la base navale de Kaohsiung.   Ces sous-marins devraient être livrés en 2025, a précisé cette dernière à la presse, après la cérémonie de signature du projet rassemblant la marine, le constructeur taïwanais CSBC Corporation et l'Institut national Chung-Shan, chargé de développer les systèmes de combat. "Je tiens à vous dire que les Taïwanais font toujours face courageusement aux défis et les relèvent", a-t-elle dit. L'île possède actuellement 4 sous-marins, achetés aux Etats-Un...
Beijing mise tout sur sa marine
Défense, MONDE

Beijing mise tout sur sa marine

La Chine envisage de porter les effectifs de son infanterie de marine de 20 000 à 100 000 militaires pour défendre ses intérêts stratégiques. D'après le South China Morning Post, se référant à des sources militaires et à des experts proches du dossier, une partie du contingent sera déployée dans les ports chinois de Djibouti, pays de la Corne de l'Afrique, et à Gwadar, ville située dans le sud-ouest du Pakistan. Cette annonce arrive après la déclaration de Wang Weiming, chef d'état-major adjoint de la marine, indiquant la mise en place d'une unité d'élite de la marine équipé de destroyers et de frégates supplémentaires. Cette unité aura pour mission de multiplier les patrouilles maritimes et aériennes. Wang Huayong, commissaire politique adjoint du Commandement du Théâtre d'opérat...
Un nouveau chasseur furtif testé dans le Sichuan
MONDE, SCI/TECH

Un nouveau chasseur furtif testé dans le Sichuan

Un second prototype du chasseur furtif FC-3, destiné aux acheteurs étrangers, a été testé  près de l'usine de la société Shenyang Aircraft, dans la province du Sichuan. Ce prototype du chasseur furtif de 5ème génération FC-31, également connu sous le nom J-31 Shenyang, a effectué son premier vol. Cependant, ni le ministère de la Défense et le service de presse de la société Shenyang Aircraft n'ont donné de détails sur ce nouvel avion, mais plusieurs médias ont déjà publié des photos. L'avion avait été présenté au public lors de l'exposition Airshow China 2014, toutefois, le premier vol d'essai du 1er prototype de FC-31 avait été effectué en 2012. Le FC-31 est destiné aux acheteurs étrangers, contrairement au chasseur J-20 présenté le 1er novembre, qui sera fourni aux Forces aérien...
Le drone de la discorde
Amériques, Mers de Chine

Le drone de la discorde

Beijing a annoncé son intention de rendre aux Etats-Unis le drone sous-marin de l'US Navy saisi en mer de Chine méridionale, dénonçant au passage le battage médiatique américain. Un navire chinois s'est emparé jeudi 15 décembre d'un drone sous-marin appartenant à l'équipage civil du USNS Bowditch. Le navire océanographique évoluait à quelque 50 milles marins au large des Philippines, a affirmé le lendemain Washington. Cette sonde, non militaire, était utilisée pour mesurer la salinité et la température de l'eau, "des informations cruciales pour la flotte des sous-marins américains", selon le Pentagone. Le navire était en train de retirer de l'eau deux sondes, quand un bateau chinois spécialisé dans le soutien et le secours aux sous-marins a attrapé l'un des deux engins, d'après l'arm...