Sélectionner une page

ECONOMIE

Routes de la Soie : le FMI craint une « spirale d’endettement »

La directrice générale du Fonds monétaire international (FMI), Christine Lagarde, a mis en garde contre les risques de dérapage financier et le piège de l’endettement pour les pays concernés par la Nouvelle Route de la Soie.

Cette dernière a fait part de ses craintes lors d’un forum sur les «Nouvelles routes de la Soie», que l’initiative de Xi Jinping lancé en 2013 pour déployer routes, ports, voies ferrées et parcs industriels à travers l’Asie, aux portes de l’Europe et jusqu’en Afrique.

Une «gestion attentive des termes financiers est cruciale»

Nouvelle route de la soie

«La Ceinture et la Route» réunit désormais 70 pays, qui investiront dans des infrastructures, via des prêts d’institutions chinoises. Pour certains pays occidentaux, cette initiative est un moyen pour la Chine de consolider son influence.

Certes, les Routes de la Soie peuvent répondre au «besoin pressant d’infrastructures» à travers le monde et apporter des financements dont les pays receveurs «ont le plus grand besoin», a admit Christine Lagarde.

Mais ces partenariats «peuvent également conduire à un accroissement problématique de l’endettement (des pays concernés), limitant leurs autres dépenses à mesure que les frais liés à la dette augmentent», s’est-elle alarmée.

Pour la directrice générale du FMI, «dans les pays où la dette publique est déjà élevée, une gestion attentive des termes financiers est cruciale». Christine Lagarde a plaidé pour des investissements plus collectifs, estimant que les pays acceptant d’accueillir des chantiers des Routes de la Soie aient le sentiment que «c’est un repas gratuit».

Assurer la bonne voie de ces nouvelles routes de la soie

Christine Lagarde a également appelé à une transparence plus poussée car «il faut s’assurer que les Routes de la Soie ne conduisent que là où c’est nécessaire». Un sous-entendu aux chantiers superflus et aux motivations plus politique qu’économique.

« Dans les projets à grande échelle, il y a parfois la tentation de tirer profit des appels d’offre (…) Il existe toujours le risque de projets qui échouent ou de détournement des fonds. Dans certains cas, cela s’appelle même de la corruption », a précisé cette dernière.

Président Xi Jinping, Forum de Boao avril 2018

De son côté, le président Xi Jinping a balayé les critiques adressées aux « Routes de la Soie », assurant que l’initiative «n’est pas le Plan Marshall qui a suivi la Seconde Guerre mondiale, ni un complot de la Chine. Cependant, elle représente un projet ensoleillé», en vue de soutenir «la recherche du développement commun via les discussions et la collaboration».

Lors du forum sur les «Nouvelles routes de la Soie», le gouverneur de la banque centrale (PBOC), Yi Gang, a admis «l’importance d’une croissance durable et du contrôle des risques financiers». Cependant, il a tenu à défendre les banques de son pays, impliquées dans l’initiative «La Ceinture et La Route».

Ce dernier a assuré qu’elles ont «fondamentalement de très faibles marges de profit», et n’accordent pas «des prêts purement commerciaux» mais se préoccupent de «la soutenabilité de leurs financements à long terme».

Chine-FMI inaugurent un centre  sur « la Ceinture et la Route »

Malgré les mises en garde du Fonds monétaire international, l’institution va créer un nouveau centre destiné à soutenir l’Initiative « la Ceinture et la Route« , appelé Centre pour le développement de capacité Chine-FMI.

En collaboration avec les autorités chinoises, le centre vise à fournir une formation pour le personnel, à soutenir le renforcement des institutions et à stimuler la communication pour les pays le long de la Ceinture et la Route.

Le gouverneur Yi Gang a indiqué que «la Chine renforcerait sa coopération dans le secteur du financement pour favoriser une économie mondiale plus ouverte».

De sont côté, Christine Lagarde a souligné lors de l’inauguration du centre à Beijing qu’il «commencera bientôt à offrir des cours de formation macro-financière aux responsables des pays membres du FMI».

Chine vs Etats-Unis

Deux puissances économiques mondiales au coude à coude

Chine-Afrique

Les relations sino-africaines prennent un nouveau tournant

Mers de Chine

Dossier explosif entre la Chine et ses voisins asiatiques

Coin des Idées




La Chine impériale

Le MAG de la Chine

Vie de famille, LGBTQ, Sexualité, Egalité, Bien être, Chine insolite

Nos partenaires

Africa Wire