La deuxième conférence mondiale sur la promotion des investissements s’est achevée dans un Shenzhen en plein essor avec la signature de 242 projets.

Elle a porté sur 780 milliards de yuans (119,5 milliards de dollars) de contrats, consolidant ainsi sa position de leader pour les investissements étrangers en Chine. Au total, 242 projets ont conclu des accords d’intention, dont 40 projets importants ont été scellés lors de la conférence qui constitue l’événement le plus important de la ville en matière d’investissement.

Il s’agit notamment du projet de siège social en Chine du Sud du géant américain du commerce de détail Costco Wholesale, du projet de centre d’innovation de la société de technologie de santé Royal Philips, leader mondial, et du projet de base de recherche et de fabrication développé conjointement par AstraZeneca et Kanvax pour le vaccin COVID-19.

Wang Weizhong, secrétaire du parti de Shenzhen, a déclaré que la ville continuera à ouvrir largement son marché et améliorera encore son environnement commercial pour mieux faciliter le travail et la vie des investisseurs du monde entier.

Ce dernier a répété que tout projet de qualité qui répond à la stratégie de développement industriel de Shenzhen et à la demande de la ville en matière de développement durable et de qualité sera en mesure d’obtenir des terrains dans la ville.

En tant que pionnière de la réforme et de l’ouverture de la Chine, Shenzhen a toujours été une destination populaire pour les investissements étrangers. « On apprécie vraiment la forte vitalité d’innovation de Shenzhen. Avec la croissance vigoureuse de l’économie de la région Greater Bay Area Guangdong-Hongkong-Macao, on envisage d’y fonder un centre de recherche et de développement. Dans le même temps, on est prêt à apporter plus de solutions aux marchés mondiaux grâce à nos innovations réalisées en Chine » a déclaré James Zhao, premier vice-président de ABB China Ltd, au Quotidien du peuple.

Selon le Bureau du commerce de la municipalité de Shenzhen, l’utilisation réelle des capitaux étrangers à Shenzhen s’est élevée à 7 milliards de dollars au cours des dix premiers mois de cette année, soit une croissance de 7,58 % par rapport à l’année précédente, les principales sources étant Hong Kong RAS, la Grande-Bretagne, la France, l’Allemagne, le Japon et Singapour.

L’apport de la recherche et du développement à Shenzhen a représenté 4,2% du produit intérieur brut de la ville, un niveau équivalent à celui atteint par certains pays développés, selon les cabinets d’audit et de conseil mondiaux Deloitte.

Ces derniers ont présenté leur rapport d’observation de l’industrie sur l’environnement de développement des industries des technologies de l’information et de la biotechnologie de Shenzhen, lors de la conférence.

Selon le rapport, il attribue le développement cohérent de l’innovation technologique à Shenzhen à trois aspects clés : un système et des politiques très ouverts et innovants, une allocation efficace des fonds et des professionnels, et un système juridique équitable et une gouvernance transparente.

Qualcomm, leader mondial des technologies sans fil, a déclaré avoir choisi d’établir son centre d’innovation mondial à Shenzhen en raison de la chaîne industrielle complète de la ville pour la fabrication et le matériel, ainsi que pour son environnement commercial et d’innovation ouvert, équitable et pratique.