samedi, février 24

Étiquette : art de vivre

La Chine, patrie du thé
GASTRONOMIE

La Chine, patrie du thé

Le thé est apparu en Chine 5 000 ans avant Jésus Christ. L'’origine des premiers plants de théiers à l’état sauvage ont été évalué par des botanistes entre 60 et 70 millions d'année, dans le sud-ouest de l'Empire du milieu. Les premiers plants de théiers ont été découvert dans la ville de Xishuangbanna dans la province du Yunnan, où on était retrouvé des théiers les plus anciens, dont l'un a été daté de plus de 1.700 ans. D'anciens écrivains mentionnent une culture ancestrale du thé dans la province du Sichuan. Par la suite, le thé s'est propagée de cette province à l'ensemble des provinces de Chine, au Viêt-Nam, l'Inde, le Japon et une bonne partie de l'Asie. Shen Nong découvre le thé D'après la légende chinoise sur l'origine du thé, tout a démarré lorsqu'une épidémie a sévit dans...
Le thé, un mets essentiel pour le corps et l’esprit
GASTRONOMIE

Le thé, un mets essentiel pour le corps et l’esprit

Le thé est considéré comme une nécessité immanquable dans la vie. Tout comme le charbon, le riz, l'huile, le vinaigre et le thé font partie des 7 éléments culinaires présents dans chaque foyer. Le thé nourrit non seulement le corps, mais aussi "l'esprit du monde". L'exportation du thé est la raison de la Guerre de l'opium entre la Chine et la Grande Bretagne. A cette époque, les anglais convoitaient le thé chinois et n'avaient pas de produit d'échange. L'origine du thé provient de sa fonction médicinale. Le thé vert facilite la digestion, le thé rouge renforce l'énergie de l'estomac, le thé noir est destiné à l'amaigrissement, tandis que le thé bleu est un remède au diabète etc. Comme les arts martiaux, le thé sert à équilibrer le corps et l'esprit. Les taoïstes, les bouddhistes, le...
Le défi de transformation à travers le zen réveillé par le YiJing
COIN DES IDEES, CULTURE

Le défi de transformation à travers le zen réveillé par le YiJing

"Seul respirons la sérénité, et ensemble défendons la langue (独处守住心,群处守住嘴)", une vision du monde de Zeng Guofan (26/11/1811-12/03/1872), grand maître de guerre et écrivain légendaire à l'époque Qing. Il a bien indiqué le moyen de la communication entre les hommes à travers l'échange de l'esprit. Dans la description du YiJing (Livre du changement datant de 7000 ans), le ciel et le sol communiquent par un dragon montant, entre le roi et la population par un éléphant ouvrant la route, la pluie tombante pour les autres. En ce qui concerne les hommes, ils communiquent par l'esprit. Les hommes se situent entre les deux parties composées de 2 trigrammes dessus-dessous, il y a un espace vide qui les sépare et les représente en dualité. Ce défaut de l'homme exige d’adopter le zen pour vivre d...
Une Bible pour tout savoir de la Médecine chinoise
Livres

Une Bible pour tout savoir de la Médecine chinoise

Depuis plus de cinq millénaires, la médecine chinoise n’en finit plus de prouver ses vertus thérapeutiques et soigne de nombreuses maladies. Cette médecine ancestrale se révèle aujourd’hui d’une étonnante actualité. Si l’acupuncture est très connue en Occident, elle n’est pas le seul outil thérapeutique de la médecine chinoise. L’alimentation, les plantes, les massages, les exercices énergétiques... sont les plus couramment utilisés. Richement illustré, "Ma Bible de la médecine chinoise", du Dr Philippe Maslo est médecin généraliste, ostéopathe et acupuncteur et Marie Borrel est journaliste santé, présente "un véritable art de vivre et de soigner". Extrait : On entend souvent dire que la médecine chinoise est vieille de 3 000 ans. C’est sans doute vrai, mais les premiers écrits...