dimanche, février 11

Étiquette : Assemblée mondiale de la Santé

La Chine refuse nette l’intégration de Taiwan à l’AMS
TAIWAN

La Chine refuse nette l’intégration de Taiwan à l’AMS

«Les tentatives de rechercher "l'indépendance de Taïwan" en faisant la promotion des questions liées à Taiwan à l'Assemblée mondiale de la santé (AMS) ne réussiront jamais», a déclaré Ma Xiaoguang, porte-parole du Bureau des affaires de Taiwan du Conseil des Affaires d'Etat. Ce dernier a fait ces remarques, en réponse aux informations dans les médias taïwanais selon lesquelles l'Union européenne soutient la participation de Taïwan à l'AMS en mai 2021. Ma Xiaoguang a souligné que «Taiwan fait partie de la Chine», ajoutant que «sa participation aux activités de toute organisation internationale, dont l'Organisation mondiale de la santé, doit être traitée conformément au principe d'une seule Chine». Or après la pandémie, Taïwan et l’Union européenne (UE) devraient renforcer leur par...
L’OMS refuse la participation de Taïwan à l’AMS
TAIWAN

L’OMS refuse la participation de Taïwan à l’AMS

Les autorités taïwanaises ont accusé l'Organisation mondiale de la santé (OMS) de succomber à la pression politique de la Chine continentale après le refus de l’organisation de l’inviter en tant qu’observateur à l’Assemblée Mondiale de la Santé (AMS). D’après l’agence de presse, Xinhua, le gouvernement chinois a usé de son influence pour empêcher Taïwan d’intégrer les hautes instances internationales, depuis mai 2016. En effet, Beijing attend de la dirigeante de Taïwan, Tsai Ing-wen, qu’elle reconnaisse le principe d’une seule Chine, En 2017, Taïwan n’a pas pu accéder pour la première en 8 ans à l'Assemblée mondiale de la Santé (AMS), la principale réunion de l'OMS. Cette dernière se tiendra à Genève du 21 au 26 mai et la date limite d'inscription en ligne a expiré le 7 mai sans que ...
Le gouvernement taïwanais a appelé l’OMS à l’inclure
TAIWAN

Le gouvernement taïwanais a appelé l’OMS à l’inclure

«Taïwan est désireux et capable de contribuer à renforcer les réseaux de prévention mondiaux à travers une participation à l’Assemblée mondiale de la santé» (AMS), l’organe décisionnel de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), a déclaré le 19 avril le Premier ministre, Lai Ching-te. Ce dernier a souhaité l’introduction de la République de Chine à la 71ème AMS, dont la réunion est prévue à Genève du 21 au 26 mai 2018. Selon lui, cela permettrait de renforcer les protections contre les maladies transmissibles, estimant aussi qu’en «tant que membre responsable de la communauté internationale, le pays s’engage à préserver la sécurité sanitaire globale». La volonté du Premier ministre vient de l’aggravation du nombre de cas de rougeole sur le territoire. En effet, d’après le Centre po...