jeudi, février 8

Étiquette : Berlin

La Chine veut coopérer étroitement avec l’Allemagne
Europe, MONDE

La Chine veut coopérer étroitement avec l’Allemagne

Depuis plusieurs mois, l'Allemagne a engagé une politique de diversification de ses partenaires économiques pour «réduire les risques» liés à sa trop grande dépendance à la Chine. Le Premier ministre chinois Li Qiang, en visite à Berlin, a plaidé le 20 juin pour une coopération accrue avec l'Allemagne, afin de surmonter les difficultés économiques. Il souhaite également assuré que son pays attachait «une grande importance» aux liens avec l'Union européenne. «La reprise économique mondiale manque d'une dynamique de croissance. La Chine et l'Allemagne, en tant que grandes nations influentes, devraient d'autant plus collaborer étroitement à la paix et au développement dans le monde», a déclaré Li Qiang lors d'une conférence de presse avec le chancelier allemand Olaf Scholz. Le Premie...
Le premier ministre chinois Li Qiang reçu par Olaf Scholz
Europe, MONDE

Le premier ministre chinois Li Qiang reçu par Olaf Scholz

Le chancelier Olaf Scholz a reçu le 20 juin le premier ministre chinois Li Qiang pour des entretiens délicats, au moment où l'Allemagne revoit sa politique envers la Chine, sans couper les ponts avec son premier partenaire commercial. Le Premier ministre chinois, nommé en mars, a choisi l'Allemagne pour sa première visite officielle à l'étranger, qui s'est ouverte le 19 juin par une rencontre avec le chef de l'État Frank-Walter Steinmeier. Le président allemand a donné le ton de ces échanges : «la Chine est un partenaire pour l'Allemagne et l'Europe, mais aussi de plus en plus un concurrent et un rival sur la scène politique». Partenaire et rival Le chancelier Olaf Scholz va devoir incarner ce changement lors des consultations gouvernementales sino-allemandes du 20 juin, en présenc...
L’Allemagne bloque une offre de la Chine sur un fabricant de télécommunications
Europe, MONDE

L’Allemagne bloque une offre de la Chine sur un fabricant de télécommunications

Le gouvernement allemand a bloqué le rachat par une entreprise d'armement chinoise d'un fabricant de télécommunications spécialisé dans la technologie 5G, satellite et radar, invoquant le risque pour la sécurité nationale de cette transaction. Selon le site d'information spécialisé «The Pioneer», Berlin a apposé son veto sur l'offre de rachat sur l'entreprise IMST, implantée dans l'ouest de l'Allemagne et spécialisée dans les technologies de communication mobile et satellite. La société chinoise baptisée Addsino, filiale du groupe de défense public China Aerospace Science and Industry Corporation, fabricant de systèmes de communication militaires, était à l'origine de l'offre, selon l'agence de presse DPA, citant un document gouvernemental. Le ministère de l'Économie, interrogé pa...