jeudi, février 8

Étiquette : bulle immobilière

Nouveau plan logement pour 2019
SOCIETE

Nouveau plan logement pour 2019

Le ministère du logement et du développement urbain et rural a pris un ton plus modéré dans son communiqué annuel, présentant ses orientations politiques pour 2019. Le ministère préconise un assouplissement ou une levée des restrictions à la spéculation dans l'immobilier. En août 2016, 19 villes du pays ont mit en place des mesures visant à refroidir leurs marchés immobiliers en surchauffe, notamment en augmentant le taux de l'acompte et en imposant des restrictions d'achat. Le ministère a également déclaré que les règlements 2019 se concentreront sur «la stabilisation des prix des terrains, des prix des logements et des attentes (du marché)». De plus, le gouvernement compte appliquer dans plusieurs villes des politiques différentes en fonction de la situation de leur marché. ...
Hausse de la production industrielle
ECONOMIE

Hausse de la production industrielle

La production industrielle a augmenté de 6,5% sur un an en mai 2017, soit au même rythme qu'en avril, a annoncé le Bureau d'Etat des statistiques (BES), alors que l'investissement en capital fixe ralentit et que l'immobilier pèse sur l'économie du pays. Hausse de 6,5% de la production industrielle en mai La production industrielle à valeur ajoutée a augmenté de 6,5% en glissement annuel en mai, soit un niveau identique à celui d'avril, selon les chiffres officiels publiés ce mercredi 14 juin. Toutefois, cette hausse est très légèrement supérieure aux prévisions des économistes interrogés par l'agence financière Bloomberg. Ces derniers l'avaient estimé à 6,4%, confirmant tout de même un repli par rapport à mars, lorsque la progression avait atteint 7,6%. Cette croissance de 6,5%...
ECONOMIE

Ralentissement de la production industrielle

La production industrielle a progressé le mois dernier de 6,5% sur un an, selon le Bureau national des statistiques (BNS). Un ralentissement plus fort que les 7,6% enregistré en mars 2017 et que les estimations attendues de 7%. De leurs côtés, les investissements en capital fixe, symbole des dépenses dans les infrastructures, ont légèrement augmenté 8,9% sur un an pour la période janvier-avril, contre +9,2% sur le premier trimestre. Ces investissements sont poussés par la bulle immobilière et l'accroissement des dépenses d'infrastructures par l'Etat. Ils participent à la remontée de la croissance économique du pays au 1er trimestre. Mais désormais, "tous les indicateurs traduisent le même message: l'économie dans son ensemble a ralenti de façon significative en avril", a indiqué L...
Resserrement de la politique monétaire
ECONOMIE

Resserrement de la politique monétaire

La Banque Populaire de Chine resserre la vis de sa politique monétaire en relevant de 0,10 point ses taux courts sur le marché monétaire. Le but est de lutter contre la hausse du crédit, éviter l'éclatement de la bulle immobilière, et pour défendre le taux de change du yuan. Ainsi, les taux à 7 jours, 14 et 28 jours ont augmenté de 0,10 point à 2,35%, 2,5% et 2,65% respectivement depuis le 3 février. Il s'agit d'une première depuis 2013 pour les taux à 7 et 14 jours, et depuis 2015 pour le taux à 28 jours. Ce relèvement "est important car il laisse à penser que la PBOC modifiera ses taux plus fréquemment en 2017", a indiqué Raymond Yeung, économiste du cabinet ANZ Research, à l'Agence France Presse. Pour Zhou Hao, économiste à la Commerzbank, cité par l'agence Bloomberg, cette déc...
2016, année morose pour le commerce extérieur
ECONOMIE

2016, année morose pour le commerce extérieur

Le commerce extérieur a reculé en 2016 confirmant le ralentissement économique du pays. Les exportations et les importations ont respectivement diminué de 7,7% et de 5,5%. Les exportations ont atteint 2'100 milliards de dollars (1'917 mds €)  l'an dernier, et les importations 1'590 milliards (1'451 mds €), a annoncé l'administration des douanes, soit un excédent commercial de 510 milliards (466 mds €). Les exportations ont dévissé de 6,1% sur un an, uniquement au mois de décembre, à 209,4 milliards de dollars (191,1 mds €). Elles avaient dégringolé de 10% en septembre et de 7,3% en octobre, pour progresser de 0,1% sur un an en novembre, à 196,8 milliards de dollars (181,3 mds €). "Certains obstacles subsistent pour le commerce extérieur chinois", a indiqué le porte-parole des doua...