lundi, février 12

Étiquette : café

Le latte aromatisé au Moutai fait fureur en Chine
Alcool chinois, GASTRONOMIE

Le latte aromatisé au Moutai fait fureur en Chine

Le nouveau latte aromatisé au Moutai, né de la collaboration entre le grand fabriquant de spiritueux chinois Kweichow Moutai et la chaîne de cafés Luckin Coffee a rencontré un fort succès. Ce latte, emblème de la marque iconique Moutai, est rapidement devenu l’un des sujets les plus discutés sur les réseaux sociaux chinois, car les consommateurs avaient hâte de goûter cette liqueur traditionnelle associée à du café. Ce latte au Maotai (ou «Moutai») contient un alcool blanc à 53%, à base de sorgho fermenté et dont une bouteille d'un demi-litre coûte environ 2 500 yuans (320 euros). Le nouveau café, surmonté de crème et fruit a un taux d'alcool très bas (0,5%) et est proposé aux alentours de 19 yuans (2,40 euros). Lire aussi : Quand le Baijiu rencontre le café  A Pékin, les stock...
Force concurrence chez les vendeurs et producteurs de café
ECONOMIE

Force concurrence chez les vendeurs et producteurs de café

Starbucks a ouvert sa première boutique en Chine en 1999. Depuis, il domine le marché avec une part de 31,5% en 2013. En 2016, son président-directeur général Howard Schultz a fait savoir que la société allait ouvrir 500 nouveaux magasins par an à l’horizon 2021. L'objectif est de doubler le nombre de ses points de vente en Chine pour le faire passer à 5 000. Mais un audacieux rival local, Luckin Coffee, veut désormais détrôner l'Américain. L'entreprise a annoncé en janvier vouloir ouvrir 2.500 cafés en Chine d'ici à fin 2018, pour porter son total à 4.500. D'autant plus que la startup Luckin Coffee est parvenu à attirer les consommateurs grâce à ses nombreux coupons de réduction. La société a ciblé les étudiants et les cols blancs, qui aiment réserver leur café via leur smartph...
Le café, la nouvelle boisson à la mode
SOCIETE

Le café, la nouvelle boisson à la mode

De en plus de chinois consomment quotidiennement du café, faisant grimper les bénéfices de nouveau marché. Bien que la plupart des chinois considèrent le café comme un produit issu des modes de vie occidentaux, ils commencent à l'apprécier surtout dans les grandes villes. La consommation de café dans le pays est passée de 26 000 tonnes en 2006 à 128 000 tonnes en 2016. Une croissance, qui a également touché le nombre de producteur vendant du café en grains. Interrogé par le China Daily, Esther Lau, analyste au sein du cabinet d’étude de marché Mintel, a expliqué qu'«une culture du café se développe en Chine». Selon elle, «l’urbanisation rapide du pays, et en parallèle l’augmentation du nombre de Chinois voyageant à l’étranger, expliquent la forte expansion de la demande dont ...