dimanche, juin 23

Étiquette : chinoise

Les avocats appelés à respecter le principe «un pays, deux systèmes» à Hong Kong
Hong Kong, RÉGIONS SPÉCIALES

Les avocats appelés à respecter le principe «un pays, deux systèmes» à Hong Kong

Carrie Lam, cheffe de l’exécutif de Hong Kong, a appelé un des grands organes juridiques de la ville à ne pas se mêler de politique. Pour certains observateurs, ce rappel à l’ordre est un signal de la volonté du gouvernement de Hong Kong de demander aux organismes professionnels de se conformer aux règles établies par la Chine continentale. «Si la Law Society permet à la politique de détourner sa vocation juridique, le gouvernement […] envisagera de rompre ses relations avec elle», a déclaré Carrie Lam lors d’un point presse, sans préciser les mesures que le gouvernement de Hong Kong pourrait prendre. Ses propos interviennent alors que des organisations pro-démocratie ont annoncé leur dissolution et que la Chine poursuit en justice des groupes de la société civile considérés c...
En Chine, la femme représente 25% des députes au sein des « Deux sessions »
POLITIQUE

En Chine, la femme représente 25% des députes au sein des « Deux sessions »

Avec notre stagiaire Gao Qi - Cette année, près de 25 % des députés de l'Assemblée populaire nationale représentaient des femmes, parmi un total de plus de 3000 délégués. Ce taux est supérieur à la moyenne en Asie. Ces derniers années le statut des femmes en Chine a évolué car les femmes s'engagent davantage dans le monde politique et social, dans le but de promouvoir l’égalité de droits des femmes et des hommes. Le journaliste Kara du Quotidien du peuple a interviewé trois députés, afin de savoir comment promouvoir l’égalité de genre en Chine et mobiliser plus nombreux de femmes à engager. Depuis la fondation de Deux sessions, les femmes ont joué un rôle crucial. En 1954, 147 députés féminins étaient présentent au sein des Deux sessions, dont Shen Jilan. Cette dernière aura eu ce...
La Chine va faire disparaître 25 millions d’anciens vélos partagés
TERRE

La Chine va faire disparaître 25 millions d’anciens vélos partagés

La Chine va faire disparaître les quelque 25 millions d’anciens vélos partagés qui s'entassent dans d’immenses cimetières. D'après le South China Morning Post, trois ans après le déclin de l’économie chinoise du vélo en libre-service, la Chine compte envoyer les derniers 25 millions de vélos abandonnés dans des usines de recyclage. L'objectif de la Chine est d’éliminer le reste de ces vélos désolants, qui polluent les espaces et le paysage urbain. Après avoir favoriser l'économie de partage, notamment les vélos, le gouvernement va devoir nettoyer les dégâts laissés par des dizaines d’entreprises qui ont fait faillite. Le journal hongkongais a expliqué que jusqu’à récemment, presque toutes les grandes villes de Chine avaient un "cimetière à vélos", "où des centaines de milliers" de...