mercredi, juillet 24

Étiquette : Cité interdite

Des experts se réunissent à Yuanmou (Chine) pour discuter de la protection et de la promotion des origines de la civilisation chinoise
CULTURE, Patrimoine UNESCO

Des experts se réunissent à Yuanmou (Chine) pour discuter de la protection et de la promotion des origines de la civilisation chinoise

YUANMOU, Chine--(BUSINESS WIRE)-- Intitulé «Explorer les origines de la civilisation chinoise à Yuanmou», le forum a eu lieu le 24 octobre dans le comté de Yuanmou, préfecture autonome de Chuxiong Yi, province du Yunnan, en Chine. Événement majeur de l’Exposition des industries culturelles créatives du Yunnan, le forum a réuni des dizaines d’experts et d’universitaires renommés de tout le pays dans le but d’étudier la numérisation des vestiges culturels. L’objectif était de vulgariser les vestiges culturels, de promouvoir la créativité culturelle, de renforcer les industries culturelles et d’intégrer la culture au tourisme. Zeng Yan, ministre du département de la publicité du comité provincial du PCC du Yunnan, et Liu Yong, secrétaire du comité de Chuxiong du PCC au Yunnan, ont tous ...
Le Parc Jingshan et la Colline du charbon
CULTURE, DESTINATIONS

Le Parc Jingshan et la Colline du charbon

Le Parc Jingshan (景山公园 : jǐngshān gōngyuán) est un parc public situé au nord de la Cité interdite à Pékin. Il est notamment constitué de la colline du Charbon, un monticule artificiel créé avec la Cité interdite pour que celle-ci respecte le principe feng shui, d'être située au sud d'une montagne. Le parc a une altitude parfaite pour contempler le centre de Pékin. D'ailleurs, c'est le lieu ou meurt le dernier empereur de la dynastie Ming, Ming Chongzhen, 25 avril 1644. Date à laquelle la dynastie Qing prend le pouvoir. La colline du Charbon ou la Colline de Jinshang est haute de 108m. Cette colline artificielle a été édifiée en 1420, avec les débris des constructions de la Cité interdite. Son nom de "la Colline de Charbon" vient des réserves de charbon qui étaient auparavant dépos...
Sun Yaoting, le dernier eunuque de la cite interdite
Chine impériale, CULTURE, Histoire

Sun Yaoting, le dernier eunuque de la cite interdite

« Je suis né dans le comté de Jinghai, près de Tanjin, le onzième mois de la vingtième année du règne de l’empereur Guangxu (novembre 1902). Castré à l’âge de 8 ans, je suis arrivé à Pékin à 15 ans, rêvant de richesses et d’honneurs. »   Né dans une famille pauvre de la région de Tianjin, Sun Yaoting a servi le dernier empereur de Chine Puyi et sa cour. Il a été émasculé à l’âge de 8 ans, puis envoyé sept années plus tard dans l’enceinte du Palais Impérial pour assister les dernières princesses de la dynastie Qing et les concubines de l’empereur. Sun Yaoting a été inspiré par un eunuque plus âgé qui vivait dans son village et qui était très riche. Il décide donc par lui-même de devenir eunuque.  Ce dernier arrive au moment de la chute de l’empire Qing. Cependant, l'empereur conserve ...
Les eunuques, maîtres et serviteurs
Chine impériale, CULTURE, Histoire

Les eunuques, maîtres et serviteurs

Les eunuques étaient des serviteurs au sein du Palais impérial, auprès de l’empereur ou de l’impératrice, ils ont gagné en influence au cours des années. Puissants, ils pouvaient faire tomber des empereurs, voir même des dynasties. Les eunuques sont des hommes dont les organes génitaux sont tranchés. Les eunuques le sont devenus car pour les fonctionnaires de haut rang : puisqu'ils ne pouvaient procréer, ils ne seraient pas tentés de prendre le pouvoir pour fonder une dynastie. D'après Matignon J.-J*, la première mention des eunuques a été faite en 1 100 ans avant Jésus-Christ, sous la dynastie Zhou. L'empereur Chou-Koung édicta un code dans lequel il fit figurer la castration au nombre des cinq modes graves de punition : stigmates sur le front ; section du nez ; amputation des oreil...
Organiser un voyage pour découvrir la Chine impériale
CULTURE, Histoire

Organiser un voyage pour découvrir la Chine impériale

Si la Chine et son histoire vous passionnent et que vous avez envie de partir à la découverte des trésors laissés par la longue dynastie impériale de Chine, vous êtes au bon endroit ! Dans cet article, nous nous proposons de vous aider à organiser votre voyage en Chine, aussi bien pour le départ depuis la France, avec les vols et les parkings à l’aéroport que pour votre itinéraire une fois en Chine. Point de départ à Pékin, la ville des Empereurs Pour découvrir la Chine impériale, le point de départ idéal de votre voyage sera forcément Pékin, la capitale chinoise. Tout d’abord, parce qu’il s’agit d’une ville accessible facilement en avion depuis la France, mais aussi et surtout parce que Pékin fut la capitale de la Chine impériale pendant des siècles. Comment se rendre à Pékin depuis...
1er mai, début des vacances en pleine pandémie
SOCIETE

1er mai, début des vacances en pleine pandémie

La Chine célèbre la Fête du Travail appelée 五一劳动节 wǔ yī láo dòng jié, c’est-à-dire le "1er mai de la fête du travail". Elle a été instauré lors de l'établissement de la République populaire de Chine en 1949. Or cette journée internationale du travail est suivi de plusieurs jours de vacances, qui cette année sont sous le signe de la joie et de la prudence. Plusieurs sites touristiques dont la Cité interdite ont été rouvert, les balades dans les parcs sont autorités, mais avec le port obligatoire de masque. Les chinois profitent de leurs premières vraies vacances depuis l'épidémie de Covid-19. Aucune affluence n'est attendue durant ces cinq jours de congés nationaux du 1er-Mai, car les gens restent prudents face à un coronavirus qui a fait en Chine plus de 4.600 morts. Raison pour laqu...
2019-nCoV, Santé, SOCIETE

Plusieurs sites touristiques fermés

Les autorités ont décidé de fermer plusieurs sites touristiques afin d'éviter la contagion de l'épidémie virale qui a commencé à se répandre dans le monde entier. La Cité interdite de Beijing, le monument historique le plus célèbre du pays, a fermée ses portes jusqu'à nouvel ordre. L'ancien palais des empereurs sera fermer à compter de samedi "afin d'éviter des contaminations liées au rassemblement de visiteurs", a annoncé le musée dans un communiqué. A Shanghai, Disneyland a annoncé qu'il fermait ses portes. Les autorités ont aussi annoncé la fermeture de sections de la Grande Muraille ainsi que celle de monuments emblématiques à la capitale, dans le cadre de mesures pour contrôler la propagation du coronavirus. Les tombeaux des Ming et la forêt des pagodes seront fermés à ...
La culture traditionnelle, nouvelle priorité du Musée du Palais
CULTURE

La culture traditionnelle, nouvelle priorité du Musée du Palais

Le Musée du Palais, également appelé Cité interdite a mit en place une nouvelle politique culturelle, comme une émission télévisée, de la musique et des jeux, afin de promouvoir les reliques et vestiges culturelles ainsi que la culture traditionnelle chinoise. L'objectif est d'attirer les jeunes à s'intéresser à la culture traditionnelle et à remettre en avant une culturelle de plusieurs millénaires. L'émission de télévision, produite conjointement par le musée et Beijing TV, a été lancée le 9 novembre. Dès sa sortie, le programme a reçu 8,3 points sur 10 sur le site Douban, une plate-forme chinoise de classement de vidéo. Pour une première émission de télévision produite par le Musée du Palais, la direction est satisfaite des effets sur le public. Des acteurs et actrices déambulent ...
La Cité interdite s’agrandie
CULTURE

La Cité interdite s’agrandie

Les travaux de construction d'une annexe du Musée du Palais de Beijing, également connu sous le nom de Cité Interdite, ont officiellement débuté le 10 octobre dans la banlieue nord-ouest de la capitale. Cette nouvelle annexe couvrira 62 hectares dans le nord du district de Haidian, et tiendra lieu d'institution satellite au complexe du palais des empereurs de Chine de 1420 à 1911.  Shan Jixiang, directeur du Musée du Palais, a indiqué que l'annexe comprendra 35 000 mètres carrés d'espaces d'exposition, un centre de conservation des reliques culturelles de 20 000 mètres carrés ainsi qu'un entrepôt de 23 000 mètres carrés. D'après ce dernier, les plans prévoient l'ouverture totale en juin 2022, l'ouverture au public du centre de conservation aura lieu dès 2020, année où sera célébré le...
La ville de Beijing au patrimoine mondial
Patrimoine UNESCO

La ville de Beijing au patrimoine mondial

Les autorités de la ville de Beijing a sollicité auprès de l'UNESCO le statut de patrimoine mondial pour 2035 pour son Zhong Zhou Xian historique, axe central de la capitale. Au cours de la Chine impériale, l'axe central était populairement connu comment étant la «veine de dragon». Cette une voie royale est dans la tradition chinoise une ligne fixe. La pensée traditionnelle considère que l'axe nord-sud coïncide avec le méridien de la Terre, note le site Beijing Review. De grands monuments royaux ont été construits le long de l'axe de la Cité Interdite, placé au centre. Ainsi, les empereurs croyaient qu'ils étaient le centre du monde, raison pour laquelle leurs palais devaient y être construits. D’après l'Administration municipale du patrimoine culturel de Beijing, 14 sites histori...
Arts, CULTURE

La Chine des millions de vestiges culturels immatériels

L'Administration d'Etat du patrimoine culturel a réalisé pour la première fois un recensement national des vestiges culturels matériels de l'ensemble pays, révélant que l'Etat possède 108,15 millions d'articles ou d'ensembles d'objets de ce genre. Dans un communiqué de presse, l'administration a précisé que 26,61 millions de ces vestiges avaient été correctement enregistrés. D'ailleurs, ce premier recensement a eu lieu d'octobre 2012 à décembre 2016, dans le but de mieux évaluer et protéger ces objets. A cela s'ajoute la création d'une base de donnée nationale, ayant nécessité des recherches sur divers vestiges anciens, afin de les identifier et les enregistrer. Grâce à cela, 7,08 millions d'objets culturels ont été nouvellement découverts lors du recensement. La vice-Première...
Les mariages impériaux à l’honneur à Hong Kong
CULTURE, Histoire

Les mariages impériaux à l’honneur à Hong Kong

Une exposition sur les mariages impériaux durant la dynastie Qing a ouvert ses portes le 30 novembre au Musée du patrimoine de Hong Kong (Hong Kong Heritage Museum). Jusqu'au 2 février 2017, les visiteurs pourront découvrir 153 ensembles d'objets de valeur, sélectionnés parmi les rares collections du Musée du Palais de la Cité interdite. Des documents, portraits, costumes, ornements personnels, objets de dot, objets rituels de mariage et instruments de musique de cour, seront présentés, afin que chacun puisse d'immerger dans les grands mariages des empereurs Qing. Ces mariages impériaux étaient des  cérémonies majestueuses, parmi les plus solennelles au sein de la Cité Interdite. Le musée organise en leur honneur une exposition de grande envergure intitulée "Cérémonie et célébrati...