dimanche, mars 24

Étiquette : coopération sino-française

La Chine dit au revoir à «l’ami» Jacques Chirac
Asie/Pacifique, MONDE

La Chine dit au revoir à «l’ami» Jacques Chirac

L’ancien président de la République française, Jacques Chirac, était très apprécié en Chine, où l’on apprécie le travail qu’il a effectué en vue d’un rapprochement sino-européen. Jacques Chirac adorait citer ces vers du chinois Du Fu : «Quel est le visage de la montagne parfaite ? / Bleu du Nord et bleu du Sud s’y confondent /Fleur des métamorphoses / Où yin et yang partagent soir et matin.» «C’est un passionné de la culture chinoise, il savait même que Li Bai était plus âgé de onze ans que Du Fu», a écrit un internaute, en référence aux deux grands poètes dont le président aimait lire les vers dans son bureau de l’Élysée. «Il avait une connaissance étonnante, c’était un vrai expert capable d’échanger avec les meilleurs spécialistes. Il a laissé une impression très profonde aux c...
« La Chine, nouveau bouc émissaire », Zheng Ruolin
COIN DES IDEES, Tribunes - Analyses

« La Chine, nouveau bouc émissaire », Zheng Ruolin

Dans une tribune publiée dans le magazine La Chine au présent, Zheng Ruolin, ancien correspondant à Paris du quotidien de Shagnhai Wen Hui Bao, a dénoncé l'exagération, voir les mensonges, de l'économiste français, Philippe Dessertine, dans l'émission de France 5, "C dans l'air". (cliquez sur le lien pour accéder à la vidéo) "Comme nous le savons tous, les médias français ont tendance à exagérer, notamment sur les sujets qui ont trait à la Chine. Souvent, ils dramatisent les faits ou les chiffres aux seules fins de capter l'attention de l'auditoire", a expliqué le journaliste chinois, spécialiste de la France. Zheng Ruolin a pointé du doigt l'analyse de Philippe Dessertine, qui a assuré que "cette pénurie en France résulterait en partie du fait que les Chinois se sont mis à consommer du...
Suez et Veolia tirent leur chapeau
ECONOMIE, MONDE

Suez et Veolia tirent leur chapeau

Alors que le gouvernement durcit ses mesures environnementales, multiplient les contrôles et les amendes auprès des industriels, principaux producteurs de déchets et de substances toxiques, les spécialistes du traitement de l'eau et des déchets, Veolia et Suez, sont devenus les acteurs majeurs dans la lutte contre la pollution en Chine. Après la catastrophe industrielle provoquée par deux explosions dans un entrepôt de produits chimiques dans le port de Tianjin, en août 2015, le niveau de pollution du sol et de l'air ont grimpé. Cependant, Veolia a pu prendre en charge l'eau contaminée utilisée pour éteindre le feu, grâce au centre de traitement de déchets dangereux. En effet, environ 700 tonnes de cyanure de sodium, produit chimique hautement toxique, étaient stockées dans l'entre...
Opération séduction de Manuel Valls
ECONOMIE, MONDE

Opération séduction de Manuel Valls

Le Premier ministre, Manuel Valls courtisera pendant trois jours les investisseurs de la seconde puissance économique mondiale. Son objectif est de rééquilibrer les relations commerciales entre la France et la République populaire de Chine. Les 29, 30 et 31 janvier, le Premier ministre sera accompagné du ministre des Affaires étrangères Laurent Fabius, des Relations avec le Parlement, Jean-Marie Le Guen, et de l'ancien Premier ministre spécialiste de la Chine, Jean-Pierre Raffarin. Manuel Valls va doubler d'effort pour inciter les chinois à investir en France. D'autant plus que les investisseurs chinois déplorent les règles d'ouverture du marché français. Rééquilibrer la balance commerciale   Manuel Valls a appelé à "remédier au déséquilibre" des échanges commerciaux entre la France et la ...
Construire un partenariat stratégique global sino-français
MONDE

Construire un partenariat stratégique global sino-français

Arrivé en Chine, le 24 avril, Nicolas Sarkozy s'est rendu dans l'ancienne capitale impériale de Xi'an, afin d'y visiter le tombeau du premier empereur de Chine, Qin Shi Huangdi. Lieu symbolique et représentatif de la Chine, la visite du président français l'est d'autant plus après des mois de tensions entre les deux pays. Quelques heures plus tard, il a été reçu par le président chinois, Hu Jintao, au Palais du Peuple, place Tian An Men, afin d'échanger autour de la coopération sino-française. Cette visite très attendue s'inscrit sous l'égide de la crise économique et financière internationale et des résultats records de la Chine au cours du premier trimestre : hausse de 11,9% de la croissance chinoise, par rapport à 2009. "Une nouvelle page" dans les relations bilatérales Durant trois ...