vendredi, février 9

Étiquette : dénucléarisation

Beijing répond à Donald Trump sur le dossier nord-coréen
Amériques, MONDE

Beijing répond à Donald Trump sur le dossier nord-coréen

Le président américain Donald Trump a réaffirmé que la Chine était responsable de l'impasse des discussions entre Washington et Pyongyang, menaçant de reprendre immédiatement les manoeuvres militaires conjointes avec la Corée du Sud et le Japon et qu'elles seront "plus grandes que jamais". Dans un article publié par l'agence de presse Xinhua, il est écrit qu'"une percée dans les négociations avec la RPDC, à n'en pas douter un véritable joyau pour sa couronne, serait un beau coup avant les élections de mi-mandat. Toute autre issue serait considérée comme un revers pour une Maison Blanche déjà mal en point". Les contradictions américaines L'article dénonce ainsi la position américaine lors du sommet du 12 juin 2018 à Singapour entre Donald Trump et le dirigeant nord-coréen, Kim Jon...
Une dénucléarisation « immédiate, vérifiable et irréversible »
Asie/Pacifique, MONDE

Une dénucléarisation « immédiate, vérifiable et irréversible »

La Chine et les Etats-Unis conviennent que les efforts de dénucléarisation de la péninsule coréenne doivent être "complets, vérifiables et irréversibles". Le secrétaire d'Etat américain Rex Tillerson, le secrétaire à la Défense américain James Mattis, le conseiller chinois chargé des affaires de l’Etat Yang Jiechi et le chef d'état-major de l'Armée populaire de libération Fang Fenghui se sont réunis le 21 juin à Washington pour échanger sur le sujet. Lors d'une conférence de presse commune, les représentants chinois et américains ont appelé à "la dénucléarisation immédiate, vérifiable et irréversible de la péninsule coréenne et de la RPDC pour arrêter son programme illégal d'armes nucléaires et ses tests de missiles balistiques", assurant que le programme nucléaire nord-coréen représ...
Beijing et Séoul s’accordent sur Pyongyang
Asie/Pacifique, MONDE

Beijing et Séoul s’accordent sur Pyongyang

Lee Hae-chan, émissaire spécial du nouveau président Moon Jae-in, a rencontré le ministre des affaires étrangères, Wang Yi et le président chinois Xi Jinping afin de lui remettre la lettre du président. Lee Hae-chan est venu organiser un sommet entre les chefs d’Etat des deux pays et  chercher des moyens pour faire face à la Corée du Nord. Lors de son entretien avec Wang Yi, il a indiqué à la presse que le président Moon Jae-in lui avait  demandé "d'avoir assez de conversations et d'échanges au cours de cette visite pour que la Corée du Sud et la Chine puissent bâtir un partenariat exhaustif de coopération". Apaiser les tensions, relancer les échanges En effet, Moon Jae-in "tiendra des discussions avec la Chine lors des prochains sommets, et a souligné l'importance de discuter h...