dimanche, mai 19

Étiquette : Dominic Raab

La BBC interdite en Chine, Londres dénonce une «atteinte inacceptable»
Europe, Médias/Net, MONDE

La BBC interdite en Chine, Londres dénonce une «atteinte inacceptable»

La Chine a décidé d'interdire la BBC après la diffusion en février d'un reportage sur des tortures et violences sexuelles contre des femmes ouïgours dans des camps d'internement chinois, et sur un reportage sur la gestion de l'épidémie de Covid-19 par la Chine. L'Administration d’état de la radio et de la télévision (AERT) a annoncé avoir interdit la diffusion de BBC World News en Chine. Londres a immédiatement dénoncée comme une «atteinte inacceptable à la liberté de la presse». La Chine estime que les contenus de la chaîne d'information internationale, BBC, avaient «sérieusement» enfreint les directives en vigueur dans le pays. Dans un communiqué, l'autorité estime que la chaîne "BBC World News avait gravement violé les règlements sur la gestion de la radio et de la télévision et ...
Londres et Washington s’accordent contre la Chine
Amériques, Chine-Etats-Unis, MONDE

Londres et Washington s’accordent contre la Chine

Le chef de la diplomatie américaine, Mike Pompeo, a appelé le monde à tenir tête à la Chine après s'être entretenu à Londres avec son homologue britannique, Dominc Raab. "Nous pensons que le monde entier doit collaborer pour s'assurer que tous les pays, la Chine y compris, se comportent (...) d'une manière qui soit en adéquation avec l'ordre international", a déclaré Mike Pompeo aux côtés de du ministre britannique des affaires étrangères, Dominic Raab. Saluant des discussions "franches" avec les responsables britanniques, Mike Pompeo a appelé "toutes les nations attachées à la liberté et à la démocratie (...) à comprendre la menace que représente le Parti communiste chinois". Londres provoque la colère de Beijing Ces derniers mois, le Royaume-Uni a suivi la position américaine...
Londres a décidé de suspendre le traité d’extradition avec la Chine
Europe, Hong Kong

Londres a décidé de suspendre le traité d’extradition avec la Chine

Dominic Raab a annoncé la suspension du traité d’extradition avec la Chine en réaction à la loi controversée sur la sécurité nationale adoptée à Hong Kong, en mai 2020. Le ministre britannique des affaires étrangères, Dominic Raab, a confirmé la décision devant le Parlement le 20 juillet en dépit de la réaction de la Chine évoquant une grave erreur de politique étrangère et des risques de représailles. «Le gouvernement a décidé de suspendre le traité d’extradition immédiatement et pour une durée indéterminée», a déclaré Dominic Raab, ajoutant que la loi de sécurité nationale promulguée par la Chine remet en causes les principes qui sous-tendent le traité d’extradition. De son côté, la Chine a mis en garde Londres contre «les conséquences» de la suspension de ce traité d’extr...
Londres accuse la Chine de violations « flagrantes » au Xinjiang
Europe, Xinjiang

Londres accuse la Chine de violations « flagrantes » au Xinjiang

Londres a accusé la Chine de violations "flagrantes et choquantes" des droits de l'homme contre la population ouïghour au Xinjiang. Dominic Raab, ministre britannique des Affaires étrangères, a assuré qu'il "est clair qu'il y a des atteintes graves, choquantes aux droits de l'Homme". Ce dernier a déclaré que des sanctions contre des responsables chinois ne pouvaient être exclues. Les informations faisant état d'une stérilisation forcée et d'une persécution plus large du groupe musulman "rappellent quelque chose qui n'a pas été vu depuis longtemps", a-t-il déclaré à la chaîne BBC. Ce dernier a indiqué que le Royaume-Uni travaillera avec ses alliés pour prendre les mesures appropriées contre la Chine. L'ambassadeur de Chine au Royaume-Uni, Liu Xiaming, a déclaré que parler de ca...
L’ambassade de Chine dénonce « l’ingérence grossière » du Royaume-Uni
Europe, Hong Kong

L’ambassade de Chine dénonce « l’ingérence grossière » du Royaume-Uni

L'ambassadeur de Chine au Royaume-Uni a critiqué "l'ingérence grossière du Royaume-Uni dans les affaires intérieures de la Chine" après l'annonce de Londres d'accorder à certains résidents de Hong Kong la citoyenneté britannique. L'ambassadeur de Chine au Royaume-Uni, Liu Xiaoming, a déclaré lors d'une conférence de presse virtuelle que "le gouvernement britannique continue de faire des remarques irresponsables sur les affaires de Hong Kong et de lancer des accusations injustifiées contre la loi sur la sauvegarde de la sécurité nationale dans la Région administrative spéciale de Hong Kong (RASHK), et parle même de changer les dispositions relatives aux titulaires d'un passeport britannique d'outre-mer (British National Overseas) de Hong Kong". Pour ce dernier, "ces mesures consti...