samedi, février 3

Étiquette : dynastie Jin

Ethnie Xianbei, nomade de Mongolie
ETHNIES

Ethnie Xianbei, nomade de Mongolie

L'ethnie Xianbei est constituée de la fédération de tribus nomades la plus importante et la plus vaste de la région des steppes du nord de la Chine au cours des périodes Jin (265-420) et du Nord Dynasties (386-581). Une ethnie de nomade L'historiographie traditionnelle classifie les Xianbei parmi les barbares des « Hu de l'Est », pensant qu'ils étaient des parents du Wuhuan. Le peuple Wuhuan est un peuple issu de la chute et la division de l'Empire Donghu (avant la dynastie Qin). Les Xianbei et Wuhuan parleraient les mêmes langues et possèderaient la même culture d'après le Hou hanshu (une des œuvres historiques chinoises officielles compilées par Fan Ye). Certaines habitudes de ces deux peuples sont également observées chez les Mongols, comme l'utilisation de yourtes rondes, la c...
L’amour du Lotus
COIN DES IDEES, CULTURE

L’amour du Lotus

Dans une note publiée sur son compte Facebook, Liu Yunsheng, auteur d'une traduction du Tao Te Ching, a fait un éloge à "L’amour de lotus". Les fleurs adorables, que l'eau et la terre abritent, sont nombreuses. Parmi elles, le grand poète Tao Yuanming du Dynastie Jin ne préfère que la fleur de chrysanthème (qui symbolise l'éternité du Tao). Depuis la dynastie Tang, les gens aiment malheureusement la pivoine (qui représente l'attachement matériel). Moi seul, j’aime le lotus, qui émerge de la boue, mais n'en est pas sali, il traverse l’eau pure, mais n'en devient pas prétentieux. Il est droit à l'extérieur, mais est vide au-dedans; il n’a ni de branche ni de rotin à la tige; son parfum et sa fraîcheur sont senties de loin; il s'adresse de manière propre. On se réjouit de le regarder au...
Les Chroniques des Trois Royaumes
CULTURE, Histoire

Les Chroniques des Trois Royaumes

Chronique historique officielle traitant de la fin de la dynastie Han (184-220), et de la période des Trois Royaumes de Chine (220-280). Paru en 429 après Jésus Christ, cette chronique a été annotée et augmentée par  l'historien Pei Songzhi (372-451). Les chroniques rassemblent plusieurs textes retraçant des événements ayant eu lieu entre 184 et 280. Elles sont connues pour être l'un des quatre grands romans classiques, avec le Shiji, le Han Shu et le Hou han shu. Un texte structuré  et précis Ce texte a été écrit au départ par l'historien Chen Shou (233-297), puis complétée par Pei Songzhi. Les Chroniques des Trois Royaumes sont divisés en 64 chapitres, formés de 3 livres, un pour chaque royaume : 30 chapitres sont consacrés au royaume de Wei, 15 à celui du Shu et 20 à c...