Dans une note publiée sur son compte Facebook, Liu Yunsheng, auteur d’une traduction du Tao Te Ching, a fait un éloge à « L’amour de lotus ».

Les fleurs adorables, que l’eau et la terre abritent, sont nombreuses. Parmi elles, le grand poète Tao Yuanming du Dynastie Jin ne préfère que la fleur de chrysanthème (qui symbolise l’éternité du Tao). Depuis la dynastie Tang, les gens aiment malheureusement la pivoine (qui représente l’attachement matériel).

Moi seul, j’aime le lotus, qui émerge de la boue, mais n’en est pas sali, il traverse l’eau pure, mais n’en devient pas prétentieux. Il est droit à l’extérieur, mais est vide au-dedans; il n’a ni de branche ni de rotin à la tige; son parfum et sa fraîcheur sont senties de loin; il s’adresse de manière propre. On se réjouit de le regarder au loin et ne pas pouvoir l’approcher à s’amuser avec.

Je pense que le chrysanthème est la fleur des ermites, la pivoine est la fleur de ceux qui chérissent la vie (les édonistes), le lotus est la fleur des sages.

Hélas! L’amour du chrysanthème est rarement entendu depuis Tao Yuanming, et qui fait pareille préférence du lotus comme moi? Mais la pivoine est préférée par un grand nombre de gens.

爱莲说
水陆草木之花,可爱者甚蕃。晋陶渊明独爱菊。自李唐来,世人盛爱牡丹。予独爱莲之出淤泥而不染,濯清涟而不妖,中通外直,不蔓不枝,香远益清,亭亭净植,可远观而不可亵玩焉。
予谓菊,花之隐逸者也;牡丹,花之富贵者也;莲,花之君子者也。噫!菊之爱,陶后鲜有闻;莲之爱,同予者何人? 牡丹之爱,宜乎众矣。