jeudi, février 22

Étiquette : dynastie Sui

Le Bouddhisme durant la dynastie Sui (581-6181)
Chine impériale, CULTURE, Histoire

Le Bouddhisme durant la dynastie Sui (581-6181)

La dynastie Sui est une dynastie pivot dans l'histoire de la Chine car elle met fin à quatre siècles de division, et impose par ses réformes et ses grands travaux une unité à l'empire. Yang Jian, puissant général semi-barbare des Zhou du Nord, a fondé la dynastie Sui. En devenant empereur, il prend le nom de Wendi des Sui et soumet la Chine du sud. En dépit de sa faible durée, cette dynastie se caractérise par la réunification du Nord et du Sud du pays, ainsi que les imposants travaux de construction du Grand Canal et de l'expansion de la Grande Muraille. Le Bouddhisme se diffuse à cette époque avec le soutien du gouvernement, devenant une religion d’état. Pour la première fois, un empereur apporte son soutien à une religion (ou plutôt Grande Pensée de Chine). Son objectif...
L’empereur Taizong des Tang
CULTURE, Histoire

L’empereur Taizong des Tang

L'empereur Tang Taizong (唐太宗 : Táng Tàizōng) est né sous le nom Li Shimin (李世民, Lĭ Shìmín). Deuxième empereur de la dynastie Tang, il régna de 626 à 649 après Jésus Christ. Second fils du premier empereur Li Yuan, il est considéré comme le co-fondateur de la dynastie, après avoir apporté un appui militaire à son père dans la conquête du trône avant de provoquer son abdication et de le remplacer à l'âge de 27 ans, sous le nom de Tang Taizong. Aidé par la puissance de sa famille et de la position géographique de sa province natale, le Shanxi, Li Shimin/Tang Taizong réussit la conquête et l'unification de l'empire au prix de longues campagnes militaires. Chef de guerre habile, il a été formé à la culture chinoise, et possède une forte expérience du monde des cavaliers semi-barbares, ce ...
Les Bai, l’ethnie de Dali
CULTURE, ETHNIES, Population

Les Bai, l’ethnie de Dali

Plus de 1,5 million de personnes sont Bai, dont 80 % vivent dans la préfecture autonome bai de Dali, dans la province du Yunnan et le reste autour de Xichang et de Bijie dans les provinces du Sichuan et du Guizhou. Situées sur le plateau du Yunnan/Guizhou, les régions habitées par les Bai sont habituellement proches de fleuves et de rivières. Le Mékong, le Nujiang et le Jinsha sont les principaux cours d’eau, autour desquels les Bai vivent. Ils cultivent dans les vallées profondes et forêts denses, permettant des récoltes abondent. Les ancêtres des Bai se nommaient les Bai, qui eux-mêmes s'appellent également Baihuo, Baini et Baizi. Le régime de Dali, une existence ancestrale Des découvertes archéologiques attestent que de nombreux Bai vivaient dans la région du lac Erhai, habitée dep...