vendredi, mai 24

Étiquette : linguistique

La Chine et l’UNESCO s’entendent sur la protection de la diversité linguistique
Patrimoine UNESCO

La Chine et l’UNESCO s’entendent sur la protection de la diversité linguistique

Le ministère de l'éducation et l'UNESCO ont publié conjointement la "proclamation Yuelu", un document sur la protection et la promotion de la diversité linguistique dans le monde. Les deux parties ont présenté la proclamation lors d'une conférence de presse le 21 février à Beijing. Il s'agit du premier document permanent de l'UNESCO sur la protection de la diversité linguistique. La Chine et l'UNESCO ont appelé la communauté internationale à parvenir à un consensus et à prendre des mesures pour protéger et promouvoir la diversité linguistique. "Il cristallise les réflexions actuelles sur la préservation des ressources linguistiques, et sert de guide aux pays participants pour élaborer leurs propres plans d'action afin de protéger la diversité linguistique", a déclaré Tian Lixin,...
A Hong Kong, «la grande majorité des minorités sont laissées à l’écart»
Hong Kong, RÉGIONS SPÉCIALES

A Hong Kong, «la grande majorité des minorités sont laissées à l’écart»

Dans une tribune publiée sur le site Hong Kong Free Press, Siddiq Bazarwala, copropriétaire de FinTech startup à Hong Kong, a évoqué la position des minorités ethniques de l’île, assurant que «nous ne sommes pas un fardeau, mais une opportunité que notre gouvernement ignore». Ce dernier a ainsi expliqué que «les minorités ethniques qui représentent plus de 3,8% de la population locale, soit 254 700 résidents, à Hong Kong continuent d'être considérées comme des étrangers. Ils sont souvent discriminés lors des entretiens d'embauche, bien qu'ils fassent partie intégrante du tissu historique de Hong Kong depuis plus de 100 ans». Siddiq Bazarwala a expliqué qu’alors que «les villes se transforment pour refléter l'évolution de la situation - et Hong Kong a en effet beaucoup changé au cours ...
Zhou Youguang, linguiste, écrivain et dissident, mort à 111 ans
CULTURE, Histoire

Zhou Youguang, linguiste, écrivain et dissident, mort à 111 ans

Né en 1906 à Changzhou (Jiangsu), Zhou Youguang est mort ce samedi 14 janvier à l'âge de 111 ans à Beijing. Le père du "pinyin", écriture latinisée du mandarin, est devenue aujourd'hui une icône universelle pour ses critiques contre le pouvoir central. "Il a survécu à plusieurs époques et éclairé les gens ordinaires", commentait ce dimanche 15 janvier, le Quotidien du peuple. Né durant la dynastie Qing, avant son renversement et les turbulences révolutionnaires, cet érudit aura vécu tous les bouleversements de la Chine du XXème siècle. Etudiant à Shanghai, il travaillera dans le secteur bancaire à New York, après 1945 pour fuir la guerre civile. A la victoire de Mao Tsé-toung en 1949, il retourne Chine et est chargé en 1955, en tant que linguiste amateur féru d'esperanto, d'élaborer ...