lundi, mai 20

Étiquette : Turkestan oriental

Washington saisit des cargaisons de navires et des produits venant du Xinjiang
Chine-Etats-Unis, MONDE, Xinjiang

Washington saisit des cargaisons de navires et des produits venant du Xinjiang

Washington saisit des cargaisons de navires et des produits issus du «travail forcé» au Xinjiang. La Maison Blanche a confirmé dans un communiqué que «la critique des violations perpétrées par les autorités chinoises à l'encontre de la minorité Ouïghoure, reste l'une de ses priorités». Les États-Unis ont publié le 24 juin un décret accordant à tous les travailleurs portuaires américains le pouvoir de saisir les cargaisons et les produits issus du «travail forcé» des Ouïghours dans la région autonome du Xinjiang. En septembre 2020, la Chambre des représentants des États-Unis a adopté un projet de loi interdisant les importations en provenance de la région chinoise du Xinjiang, accusant la Chine obliger des membres de la minorité Ouïghoure au travail forcé. Lire aussi : L'interd...
Washington devrait prendre des «mesures concrètes» pour les Ouïghours
Chine-Etats-Unis, MONDE, Xinjiang

Washington devrait prendre des «mesures concrètes» pour les Ouïghours

«Les Etats-Unis doivent prendre des mesures concrètes» pour aider les Ouïghours, a déclaré Salih Hudayar, premier ministre du gouvernement autoproclamé en exil du Turkestan oriental, en marge d'un rassemblement pour les Ouïghours à Washington. Salih Hudayar a dit à l'Agence France Presse, le 18 mars, ne rien attendre de «définitif» de la rencontre entre les chefs de la diplomatie chinoise et américaine en Alaska. Cependant, ce dernier a indiqué que «le gouvernement américain dise clairement qu'il ne restera pas silencieux face à ce génocide». «Il faut mettre une pression économique et politique sur la Chine, c'est la seule façon d'obtenir quelque chose», a ajouté ce représentant des Ouïghours, une minorité ethniques musulmane et turcophone du nord-ouest de la Chine. Selon Sali...
Washington retire l’ETIM de sa liste d’organisations terroristes, la Chine réagit
Chine-Etats-Unis, RÉGIONS SPÉCIALES, Xinjiang

Washington retire l’ETIM de sa liste d’organisations terroristes, la Chine réagit

Washington ne considère plus le Mouvement islamique du Turkestan oriental (Etim) comme «organisation terroriste», suscitant la colère de la Chine qui a fait part de sa «ferme opposition à la décision américaine». Washington a retiré ce groupe musulman chinois de sa liste, après y avoir été ajouté en 2004. En réaction, la Chine a fait part de son «fort mécontentement». Dans un avis publié dans l'équivalent américain du Journal officiel, l'ex-chef de la diplomatie américaine Mike Pompeo annonce que les États-Unis ne considèrent plus le Mouvement islamique du Turkestan oriental (Etim) comme une «organisation terroriste». «Etim a été retiré de la liste parce que cela fait plus de dix ans qu'il n'y a pas de preuve crédible qu'il existe encore», a indiqué un porte-parole du départem...
La diaspora ouïghour manifeste «d’un même pas, d’une même voix » !
RÉGIONS SPÉCIALES, Xinjiang

La diaspora ouïghour manifeste «d’un même pas, d’une même voix » !

Les Ouïghours de 14 pays du monde sont descendus dans les rues pour relayer les protestations contre le placement de nombreux ouïghours dans des "camps de concentration", sous prétexte de leur faire "apprendre les lois chinoises et la langue chinoise". L’ONU appelé au secours contre les "camps de concentration de rééducation" Pour la communauté, il s’agit surtout d’un «lavage de cerveau», a révélé le site chinois Boxun. Raisons pour lesquelles, ils ont demandé aux Nations Unies d'enquêter et de faire pression sur le gouvernement chinois pour qu'il ferme ces "camps de concentration de rééducation". A proximité du siège des Nations Unies à New York, près de 400 Ouïghours venant tout les pays du monde ont participé à la manifestation. La militante des droits de l'homme de l'ethni...