vendredi, février 23

Étiquette : Wang Quanzhang

Washington veut la levée des restrictions contre un célèbre avocat
Chine-Etats-Unis, MONDE, POLITIQUE

Washington veut la levée des restrictions contre un célèbre avocat

Les Etats-Unis ont appelé la Chine à lever les restrictions imposées à l'avocat Wang Quanzhang, l'un des défenseurs des droits humains, et à libérer d'autres militants. Ce dernier avait été arrêté par les autorités chinoises en 2015 en même temps qu'environ 200 autres défenseurs des droits humains. Wang Quanzhang, qui a notamment défendu des militants politiques et des paysans dépossédés de leurs terres, a été relâché au début du mois après près de cinq ans en détention, mais n'a pas été autorisé à rentrer chez lui. À lire aussi :  Libération de l'avocat des droits de l'Homme, Wang Quanzhang Le département d’État américain a appelé le gouvernement chinois à rendre à Wang Quanzhang sa «liberté de mouvement» afin qu'il puisse, entre autres, «rejoindre sa famille à Pékin». «Nou...
Libération de l’avocat des droits de l’Homme, Wang Quanzhang
Police et Justice, POLITIQUE

Libération de l’avocat des droits de l’Homme, Wang Quanzhang

Emprisonné durant cinq ans, le défenseur des droits de l'Homme Wang Quanzhang, a été libéré de prison ce 5 avril, a affirmé à l'Agence France Presse son épouse Li Wenzu. Me Wang avait été arrêté par les autorités chinoises en 2015 en même temps qu'environ 200 autres défenseurs des droits de l'Homme. Me Wang, 44 ans n'a cependant pas été autorisé à retrouver sa famille, a-t-elle ajouté. Selon elle, il a été escorté ce 5 avril matin par la police de la prison de Linyi, dans la province du Shandong, vers une propriété de sa ville natale de Jinan. "Je pense qu'à chaque étape, les autorités nous ont menti", a expliqué son épouse, qui vit actuellement à Beijing avec le jeune fils du couple. "Ils ont utilisé le prétexte de l'épidémie pour le placer 14 jours en quarantaine à Jinan alor...
L’avocat Wang Quanzhang  condamné à 4 ans de prison
Police et Justice, SOCIETE

L’avocat Wang Quanzhang condamné à 4 ans de prison

Wang Quanzhang a été condamné le 28 janvier à quatre ans et demi d'emprisonnement pour "subversion". Ce dernier est l'un des plus célèbres avocats spécialisés dans les droits de l'homme en Chine. Il avait défendu des militants politiques, des membres du Falungong ou encore des paysans dépossédés de leurs terres. Wang Quanzhang a été "reconnu coupable de subversion de l'Etat, condamné à quatre ans et six mois de prison et déchu de ses droits politiques pendant cinq ans", a indiqué dans un communiqué le Deuxième tribunal populaire intermédiaire de Tianjin. Il faisait partie d'un groupe d'environ 200 défenseurs des droits de l'homme (avocats, juristes ou militants) à avoir été arrêtés en juillet 2015. La très grande majorité d'entre eux a depuis été relâchée. Le cas de Wang Qua...
« La répression des droits se généralise » (HRW)
Communiqués, SOCIETE

« La répression des droits se généralise » (HRW)

(New York, le 18 janvier 2018) – Au cours de l’année 2017 le gouvernement chinois, sous la houlette du Président Xi Jinping, a renforcé son offensive soutenue contre les droits humains, à la fois dans le pays et à l’étranger, a déclaré Human Rights Watch dans son Rapport mondial 2018. Le décès dans un hôpital au mois de juillet de Liu Xiaobo, lauréat du Prix Nobel de la Paix, alors sous haute escorte policière, était une parfaite illustration du profond mépris des autorités pour les droits humains. La Chine a fait usage de son influence globale croissante pour menacer la protection des droits dans le monde. Liu Xiaobo est mort d’un cancer dans un hôpital de Shenyang, sous la surveillance des forces de sécurité de l’état, après avoir effectué pratiquement 9 des 11 années de sa peine de p...