jeudi, juin 20

Étiquette : yin et yang

Les inscriptions d’os oraculaires inscrits au registre Mémoire du monde
CULTURE

Les inscriptions d’os oraculaires inscrits au registre Mémoire du monde

D'après le site de l'UNESCO, les inscriptions sur os d'oracle ont été extraites des ruines Yin dans la ville d'Anyang, dans le Henan. Ces os oraculaires viennent d’être inscrites au registre Mémoire du monde de l'institution. Ces inscriptions correspondaient à des archivages permettant de faire de la divination et de prier les dieux par l'ancien peuple Shang de 1400-1100 avant Jésus Christ. Les matériaux utilisés pour la divination étaient principalement des omoplates de bovins et des carapaces de tortues ainsi que des os d’autres animaux . Les présages étaient déchiffrés dans les fissures faites en brûlant des os. La divination implique tous les aspects de la dynastie des Shang, tels que les sacrifices, prier, les affaires du roi, la météo, les récoltes, les affaires militaires, les...
La culture chinoise enseignait aux orphelins ivoiriens
COIN DES IDEES

La culture chinoise enseignait aux orphelins ivoiriens

Une délégation de l’Institut Confucius d’Abidjan a rendu visite le 22 mars à des enfants orphelin de l’ONG Children of Africa. Le directeur de l'institut Liu Yunsheng et des étudiants de l’Institut de Kung Fu Wushu, ont rencontré plus d'une centaine d'enfants dans la commune du Plateau, dans le cadre d’un échange culturel entre l’Institut Confucius et l'ONG. A cette occasion, les enfants ont pu assister à une démonstration d’arts martiaux chinois "tai chi" avec les étudiants Kouabenan Serge et Yollando Max, champions de Kung Fu. Ce dernier a présenté une calligraphie soulignant quelques valeurs de la culture chinoise "she de" et "zen". Des calligraphies déjà vues par les enfants dans des films chinois. En effet, Yollando Max a expliqué aux enfants l’importance du "she de" dans l’évol...
Le Yang boosté par le solstice d’hiver
CULTURE, Histoire

Le Yang boosté par le solstice d’hiver

Le solstice d'hiver (冬至 dōng zhì, signifiant "hiver extrême") est l'une des fêtes les plus importantes de Chine, célébrée entre les 20 et 23 décembre, lors du jour le plus court.  Cette journée marque une élévation du Yang, représentant le début d'un nouveau cycle. Créée à l'époque des Printemps et Automnes (770-221 av. J.-C.), le solstice d'hiver trouve ses origines dans la philosophie du Yin et du Yang. Cependant des traces de cette célébration remontent à la dynastie Han (206 av. J.-C.-220), où la fête du solstice d'hiver était un rite, qui perdura jusqu'aux dynasties Tang (618-907) et Song (960-1279). Le Solstice d'hiver est un jour favorable, car il rehausse le Yang. Durant cette période, les journées sont les plus courtes et les nuits les plus longues, faisant revenir les flux d'én...