Le taux de natalité diminue malgré la fin de la politique de l’enfant unique. Il y avait 17,2 millions de naissances en 2017, contre 17,8 millions en 2016, selon les données du Bureau national des statistiques.

Ainsi, le nombre de naissance a baissé de 3,5% l’an dernier a indiqué le journal China Daily. Cette situation montre que l’assouplissement de la politique de l’enfant unique instauré en octobre 2015 par le gouvernement ne devrait pas conduire à une augmentation significative du taux de natalité du pays, d’après le quotidien The Financial Times.

L’assouplissement de la politique de l’enfant unique a entraîné 1,3 million de naissances de plus cette année-là, mais les nouvelles données confirment les craintes des analystes, qui estimaient que l’augmentation des naissances serait ponctuelle, et non une tendance durable.

« Certaines personnes ont profité de la levée de l’embargo, mais la plupart des Chinois, même dans les zones rurales, se préoccupent de payer pour l’éducation … Il est très difficile d’encourager les gens à avoir plus d’enfants« , a déclaré Martin Whyte professeur de l’Université de Harvard au quotidien américain.

Ce recul intervient malgré la décision d’abandonner la règle de l’enfant unique. La possibilité pour les couples d’avoir un second enfant s’était d’ailleurs traduite en 2016 par un pic de 16 ans du nombre de naissances, à 17,86 millions.

D’après la commission de planification familiale du pays, cité par le China Daily, le recul de 2017 s’explique par la diminution du nombre de femmes en âge de procréer et par une hausse du nombre de personnes reportant le mariage et la grossesse.

Le faible taux de natalité du pays reste une menace à long terme pour son développement économique, car la Chine pourrait « vieillir avant de s’enrichir », selon certains experts. D’ailleurs, l’Association de sécurité sociale a publié l’an dernier des chiffres montrant que le nombre de personnes âgées devrait atteindre 400 millions à la fin de 2035 contre 240 millions aujourd’hui.

La politique du 2nd enfant commence à porter ses fruits